masculins / Communiqué de presse

« Je me concentre sur Lyon »

Publié le 23 janvier 2013 à 14:37 par LP

Steed Malbranque est conscient de ses performances, pas aussi bonnes qu’en 2012. Sa baisse de forme n’est pas liée à son année sans football la saison passée, il en est convaincu. Selon lui le collectif peine mais reste fort. Il donne aussi son avis sur le mercato et l’équipe de France.

« Ce serait se trouver des excuses » insiste Steed sur l’éventuel lien entre son absence des terrains de football pendant un an et ses performances en dedans du début d’année. L’OL est moins bien, lui aussi mais là encore le numéro 17 lyonnais ne voit pas de cause à effet : « C’est le collectif qui est moins bien, on trouve des difficultés à remettre la machine en route ». Plusieurs joueurs sont de retour de blessure à l’image de Lacazette et n’ont pas le rendement espéré. Mais Malbranque l’assure : « Ce n’est qu’une question de temps, il faut bien travailler pour retrouver le rythme ». La question est redondante depuis plusieurs jours mais le mercato « ne cause pas de soucis au sein du groupe » persiste le milieu lyonnais. Les victoires s’enchaineront naturellement pour les Gones si l’équipe garde confiance en elle et « a conscience de sa force » juge Malbranque.

 

C’est le collectif qui est moins bien, on trouve des difficultés à remettre la machine en route

Steed évoque les transferts et… les Bleus
Newcastle est en train d’emprunter la même voie qu’Arsenal au début des années 2000. Haïdara, Debuchy, Yanga Mbiwa et Gouffran ont officiellement rejoint les rangs des Magpies et ses 6 autres français. Une situation qu’a connue Malbranque à Fulham, il prévient néanmoins : « Quand il y a beaucoup de français comme ça il faut faire attention à ne pas créer de clans. Cela peut créer certaines tensions. A Fulham, Tigana nous demandait de parler anglais entre français pour montrer l’envie de s’intégrer à la culture ». Hormis l’exode outre-manche, Steed a rapidement évoqué une possible sélection en équipe de France, un sujet récurrent depuis son retour au premier plan : « C’est difficile avec mon âge, je me concentre sur Lyon ». C’est dit.

Sur le même thème