masculins / Stage à Tignes

“Je m’inscris à 100% dans le projet du club”

Publié le 03 juillet 2013 à 17:55 par RB

Rémi Garde

7 photos

Rémi Garde était convié au point presse du jour avant l’entrainement de l’après-midi… Un large tour d’horizon de ce début de saison…

Rémi comment se déroule le stage ?
« Cela se passe très bien. On profite des belles conditions de travail et la qualité du travail du groupe est intéressante comme l’ambiance dans le travail et en dehors »

Où en est le recrutement ?
« Je suis impatient que le club obtienne la signature d’un arrière droit un poste où l’on est un peu démuni. Il y a deux dossiers en cours avec l’accord des joueurs. Reste l’accord entre les clubs ».

Que pouvez-vous dire sur l’absence de Bafé Gomis ?
« Ce n’est pas une situation agréable. J’espère qu’il va y avoir une issue satisfaisante pour les deux parties. Il y a des impératifs économiques importants pour le club et on ne peut pas aller contre ces contraintes. Il n’y a pas une volonté de manquer de respect à Bafé. Mon souhait est vraiment qu’une solution soit trouvée. La décision de laisser Bafé à Lyon a été prise en concertation avec le président. Après, peut-il rester ? Vous savez tout peut aller très vite en football. »

Si Gomis partait souhaiteriez-vous le remplacer ?
« Je rappelle qu’il y a aussi un autre départ qui pourrait intervenir (Jimmy Briand). Si les deux joueurs partaient, on se tournerait vers l’extérieur avec un joueur ayant le profil pour jouer dans le couloir ».

Etes-vous assuré de la présence de Lisandro ?
« Je n’ai pas de garantie de sa part. Mais, il a montré par le passé son fort attachement au club. Il a accepté de jouer à un poste qui n’était pas le sien. Son investissement ici me prouve encore cet attachement. On a constaté que c’était difficile par le passé de fonctionner. Cette époque est révolue ».

Vous savez tout peut aller très vite en football

Est-ce-que le cas Bafé fait parler dans le groupe ?
« Les joueurs sont dans une préparation individuelle. Je n’ai pas l’impression que ce soit le sujet de discussion principal, même si les joueurs sont solidaires entre eux ».

L’entraineur lyonnais a reparlé du départ de Martial  en redisant que cela avait été fait en accord avec le président.
« Il n’y a pas de dissension sur les décisions prises ».

Grenier et Gonalons ?
« J’ai échangé avec les deux joueurs. Je pense pouvoir dire qu’ils ont envie de s’inscrire avec le maillot lyonnais. Cela va passer par des discussions et pas plus tard que lundi prochain pour Clément Grenier. J’ai perçu son envie de rester à l’OL. J’en suis très content ».

Avez-vous des appréhensions avant ce début de saison ?
« Il y a des inconnues comme dans de nombreux clubs. Il faut faire confiance au club, au président pour faire les bons choix. Je m’inscris à 100% dans le projet du club. J’y crois. Il y a un plan à court terme pour réaliser ceux à moyen et long terme. J’y crois, maison n’est pas super confiant comme la saison dernière. Il y a aussi des signaux positifs qui ont été donnés la saison dernière. Il faut s’en servir ».

Photos

Rémi Garde

7 photos

Sur le même thème