masculins / OL - Viktoria

« Je n’ai jamais douté »

Publié le 13 mars 2014 à 11:09 par SC

La blessure au genou qui l’a éloigné des terrains durant trois mois est désormais derrière lui. Devant Mouhamadou Dabo, se profile une fin de saison palpitante à vivre et une place de titulaire à reconquérir. Un programme qui ne lui fait pas peur.

  Peux-tu nous rappeler ce moment où tu t’es blessé ?
« C’était le match contre Guingamp. Je suis retombé sur les deux genoux. J’ai souhaité jouer toute la rencontre. Après le match, mon genou a beaucoup gonflé. Mais, j’ai continué et j’ai fait les entraînements puisque je voulais jouer le match contre Saint-Etienne. Il n’y a pas eu d’amélioration donc j’ai demandé au docteur une arthroscopie. J’avais des bouts de cartilage qui se baladaient dans le genou.

Est-ce que tu t’attendais à que cette absence soit aussi longue ?
Non, pas du tout. Trois mois c’est beaucoup et long. Je n’ai jamais une aussi grosse et longue blessure durant toute ma carrière. Je me disais que ça allait passer et que j’allais bientôt pouvoir reprendre.

Comment-as-tu vécu cette période d’indisponibilité ? Des moments de doute ?
Je ne doutais pas. J’ai beaucoup parlé avec le docteur. Il m’a rassuré sur mon état. Puis, j’ai beaucoup travaillé avec les docteurs et les préparateurs physiques. Ils m’ont tous beaucoup aidé. Même si ça a été long, je savais que ce n’était qu’une épreuve à passer. Je n’ai donc pas douté. Dans ce métier, on sait qu’il y a toujours un risque de rechute. On dit que la vie n’est jamais un conte de fée, qu’il y a des épreuves. J’étais prêt à les affronter. J’ai beaucoup travaillé pour. Au fur et à mesure j’ai retrouvé des sensations. Avec les entraînements et le travail que je fournissais, l’appréhension est progressivement partie.

Ton retour a été plusieurs fois repoussé, est-ce qu’il y a eu des complications ?
Le protocole de départ était fixé entre un et trois mois. Au club, tout le monde connaissait cette durée d’indisponibilité. On a préféré bien prendre le temps qu’il fallait et ne pas précipiter mon retour. Je souhaitais bien me soigner pour revenir en force. On était tous d’accord sur le fait qu’il fallait éviter les complications et la rechute. Le staff ne voulait pas me voir de nouveau blessé pour une longue période.

Est-ce qu’il y a de l’impatience ? Est-elle dure à gérer ?
Non, pas du tout. Je sais que je reviens de loin. Etre sur le terrain pour les entraînements et pour les matchs avec la réserve professionnelle était déjà un point positif. Au fur et à mesure, je me rapproche de la compétition. J’ai retrouvé un peu de temps de jeu avec la CFA. Ce n’était pas évident mais j’ai repris avec le groupe professionnel. Je vais continuer à travailler pour retrouver la compétition.

  Est-ce que tu as l’impression d’avoir pris du retard sur la concurrence ? Est-ce que tu penses être en mesure de chambouler la hiérarchie ?
Je suis professionnel depuis 9 ans déjà et durant toute ma carrière, j’ai connu la concurrence. Il y en a toujours dans les grands clubs, c’est tout à fait normal. L’essentiel de mon côté, c’est de tout faire pour montrer que je suis encore là et que je serai toujours là. La concurrence fait progresser chaque joueur. Elle permet de faire surpasser chacun d’entre nous, ce qui profite forcément au groupe.

Comment vois-tu cette fin de saison ?
Je sens bien cette fin de saison. On était loin des premières places il y a encore quelques semaines, mais ça va beaucoup mieux depuis quelque temps et on est cinquième. Si on négocie bien les prochains matchs, notamment celui contre Monaco dimanche prochain, on peut frapper un gros coup. Un titre à conquérir ? On a une belle finale à jouer au Stade de France contre Paris. Je pense qu’on peut le faire, qu’on peut aller chercher ce titre. On croit en notre chance

Et sur le plan personnel ?
Il reste dix matchs de championnat et quelques-uns dans les autres compétitions. J’aurai des occasions de jouer et je suis prêt à le faire. Le coach va faire des choix. Mon objectif est de jouer le plus possible jusqu’à la fin de cette saison, qui s’annonce excitante.».


A voir aussi

- Toutes les infos sur la rencontre OL - Viktoria
- Le calendrier des matchs de l'OL
- Toute la gamme Europe sur la boutique en ligne

Sur le même thème