masculins / Apoël Nicosie - OL

« Je profite de chaque moment »

Publié le 07 mars 2012 à 10:01 par R.B

Rencontre après le diner avec le capitaine Cris… Il fut question de souvenirs européens… du match à venir… et de lui… Une interview à retrouver ce mercredi dans OLSystem…

Il y avait eu l’entrainement en fin de journée au GSP Stadium ; un entrainement qui s’est terminé avec du brouillard. Tout le monde ayant loué la qualité de la pelouse de ce stade. A l’issue de cette heure passée, le président Jean-Michel Aulas a parlé d’exploit pour qualifier une éventuelle qualification même si l’OL est favori.

Retour à l’hôtel pour retrouver le capitaine Cris qui en apprenant la défaite de l’OM face à Evian TG n’a pu s’empêcher de faire ce constat : « tu imagines la saison prochaine si l’OM et l’OL ne faisaient pas la LDC ? ». Justement, Cris, parlons de LDC et de tes meilleurs souvenirs avant de jouer ta 60ème rencontre européenne, dont la majorité avec l’OL. « Je dirais mon premier match avec l’OL contre MU (2 à 2). J’avais aussi inscrit mon premier but. Ensuite, il y a ce match au Milan AC malgré l’élimination… Et puis notre première victoire contre le Real Madrid 3 à 0… ». Le defenseur central se souvenant encore qu’il a marqué à Fenerbahce mais aussi ailleurs après un corner dévié par Cacapa. Il faut l’aider pour qu’il retrouve le nom du club,  savoir Rosenborg.

Marquer n’est pas sa priorité, même si son dernier but dans cette compétition remonte désormais à la saison 2005-2006. « Je préfère que l’on ne prenne pas de but… ». Entre passé et présent, il reconnait que l’OL aurait pu gagner cette compétition l’année où il se fait sortir au Milan AC et que cela semble plus difficile de l’envisager en ce moment.

Je sens que je progresse. Je joue avec mon expérience

Cris revient sur ces récentes périodes de doutes liées aux blessures à répétition. « Ce fut dur mentalement, physiquement à vivre. Je n’étais pas habitué à cela. Cela a donc été compliqué pour revenir. Je sens que je progresse. Je joue avec mon expérience ». Le  défenseur brésilien est un des hommes d’expérience de ce groupe olympien. Va-t-il parler avant ce match contre l’Apoël ? « C’est comme je le sens. Je l’ai fait par exemple avant le match contre le PSG. On verra… Et il ajoute : «il faut que l’on soit concentrés pour éviter de prendre des buts comme le fait… C’est parfois compliqué d’expliquer pourquoi on joue bien ou pas. Il y a une bonne ambiance entre nous. On s’entend bien, montrons. Ce que je sais, c’est qu’il y a encore pas mal d’objectifs à atteindre… ». Comme de se qualifier face à l’Apoêl pour les ¼ de finale ; une équipe avec des Brésiliens qu’il a découverts au match aller.



Cris, à l'OL depuis la saison 2004-2005, aura 36 ans en juin prochain. Faut-il lui parler de fin de carrière ? « Je profite de chaque moment. J’ai la chance de faire ce métier. Je ne me dis pas que c’est ma dernière saison avec l’OL… mon dernier match… Non, je profite… ». Il profite comme du moment qu’il va vivre ce mercredi soir. « Ah oui, la petite musique avant le match, c’est toujours particulier… »

Sur le même thème