masculins / OL - ETG

« Je suis mieux physiquement… »

Publié le 16 janvier 2013 à 13:20 par R.B

Point presse avec Michel Bastos après l’entrainement du matin… Il a notamment parlé de sa situation personnelle dans cette période de mercato… et de sa forme du moment…

 Comment vas-tu ?
« Je progresse depuis que je suis revenu après ma longue absence. J’avais commencé assez fort en marquant sans être toutefois à mon meilleur niveau. Maintenant, je suis mieux physiquement. J’en avais besoin avec mon jeu à base de percussions,  de courses vers l’avant… Mais après mes trois mois d’arrête, je ne suis pas encore à 100% pour  apporter ce que je peux et que je veux apporter. Je n’ai plus mal au dos, mais je fais attention tous les jours ».

Que t’inspire ce Mercato d’un point de vue collectif et individuel ?
« On a un groupe compétitif. On verra s’il y a des départs… Mais si on peut garder tout le monde, c’est mieux. Tout le monde est concentré sur le terrain ; le reste, on le laisse de côté. Personnellement, je me suis habitué à ces périodes…  Je ne sais pas si je peux dire à 100% que je resterais lyonnais jusqu’à la fin de saison. Ma volonté est de rester… après s’il y a des propositions, on en discutera. Mais à ce jour, à ma connaissance, il n’y a pas d’offres pour éventuellement partir alors qu’il y en avait au début de saison »

Le risque serait le relâchement, mais je n’ai pas de craintes avec le discours tenu par le coach

  Est-ce-que l’OL a un bon coup à jouer ce week-end ?
« Oui, il y a une opportunité. Mais on s’attend à un match difficile contre une équipe mal classée. Le risque serait le relâchement, mais je n’ai pas de craintes avec le discours tenu par le coach. L’OL ne peut plus se cacher avec cette première place. L’objectif, c’est la qualification pour la LDC. Après, si on peut garder  cette première place, on le fera. En jouant vendredi avant le PSG et l’OM, cela peut avoir un impact positif ou négatif sur ces deux équipes en fonction de notre résultat ».

Pourquoi l’OL est-il aussi fort à domicile ?
« On a déjà une équipe de qualité qui veut aussi montrer sa force chez elle. Elle veut faire peur. On est solide, ce qui n’était pas toujours le cas avant ».

Sur le même thème