masculins / OL - MHSC J-1

«Je suis toujours en apprentissage»

Publié le 30 novembre 2012 à 13:46 par R.B

Le jeune attaquant lyonnais a débuté sa quatrième saison en pro… Il continue sa progression… Il parle de ses attentes personnelles à l’intérieur du collectif… Il reconnait que les choses ont changé…

 Face au TFC, il a disputé son cinquantième match de  L1. « Je suis content et fier… C’est la moitié de 100, un chiffre représentatif à mes yeux surtout en le faisant avec mon club formateur. Depuis mon premier match, j’ai évolué… Je ressens moins le côté enfantin de mon jeu ». Les matchs commencent à s’enchainer pour Alex et ses attentes sont précises. « Je veux être plus efficace, aider toujours plus l’équipe défensivement et offensivement, engranger le maximum de temps de jeu. Un objectif chiffré ? Battre mon record de buts (10 la saison dernière). Oui, c’est important de marquer car je suis un avant-centre, même si je ne joue pas à mon poste ».

En 2011-2012, l’international espoir avait disputé 43 matchs. Il en est déjà à 16 cette saison dont 14 comme titulaire. « Je suis en effet content de mon temps de jeu (1 264 minutes). Je suis aussi de plus en plus souvent titulaire. Tout ceci est important. Après, j’aurais aimé marquer un peu plus, être plus souvent décisif (2 buts, Bastia et Athletic Bilbao ; 3 passes décisives, MHSC en TC, à Lorient et à Marseille)… Je suis toujours en apprentissage. Tout ce que je vis m’aide pour le futur… ». Alex enchaine les rencontres. Il ne s’en plaint pas. « Cela se passe bien. Je n’ai pas de problème mentalement. Après entre un match par semaine et 2 ou 2, le rendement n’est pas le même ».

Les défenseurs sont différents avec moi. On m’avait prévenu… Je reçois beaucoup plus de coups. Je suis plus visé. Après chaque match, j’ai des hématomes aux chevilles.

En étant toujours un jeune joueur mais avec déjà un bagage, les choses ont-elles changé sur le terrain ? «  Oui. Les défenseurs sont différents avec moi. On m’avait prévenu… Je reçois beaucoup plus de coups. Je suis plus visé. Après chaque match, j’ai des hématomes aux chevilles. Cela m’énerve-t-il ? Oui. Mais si je le manifeste, cela va se retourner contre moi. Alors, je prends sur moi. J’essaie de rester calme, même si parfois j’ai envie de tout envoyer en l’air ! ».

 21 ans en mai dernier. Si jeune, mais aussi plus âgé que certains qui ont fait leur apparition cette saison dans le groupe olympien. « Je suis un moins jeune qui joue avec un peu plus d’expérience. J’ai un peu de vécu par rapport à ces jeunes. Mais, je ne suis pas encore un cadre… ». Alex qui reconnait que la L1 est passionnante après 14 journées. « Tout peut aller très vite en fonction des résultats des uns et des autres. Je ne vois pas une équipe au-dessus de toutes les autres. Tout est possible pour l’OL ». Que pense-t-il de ce MHSC qui vient samedi à Gerland ? « Je crois que la LDC lui a fait mal. Quand tu n’as pas l’habitude de jouer le championnat et cette compétition en même temps, c’est difficile… Je connais Stambouli et Cabella avec qui j’étais en espoirs ».

Et le maillot tricolore qu’il a porté dans de nombreuses catégories de jeunes ? « Les Espoirs, c’est fini. Je suis concentré à fond sur l’OL avant de penser à l’équipe de France… Tout pour l’OL… Je vais avoir du temps de libre pour récupérer, pour souffler… ».


 

Sur le même thème