masculins / Paul Le Guen

Jean-Michel Aulas: "accepter la décision et rebondir"

Publié le 09 mai 2005 à 17:25 par R.B

[IMG5500L]Le président <b>Jean-Michel Aulas</b> a succédé à son entraîneur après que celui ait annoncé sa décision. « C'est avec beaucoup d'émotions et de tristesse que j'ai appris cette décision. Paul a apporté énormément au club. On s'était fait à l'idée de faire ensemble un bout de chemin plus long.<b> On accepte sa décision</b>. A nous maintenant de saisir cette opportunité dans un cadre positif pour <b>rebondir</b>. J'ai envie de lui dire bravo...

Le président Jean-Michel Aulas a succédé à son entraîneur après que celui ci ait annoncé sa décision. « C'est avec beaucoup d'émotions et de tristesse que j'ai appris cette décision. Paul a apporté énormément au club. On s'était fait à l'idée de faire ensemble un bout de chemin plus long. On accepte sa décision. Il s'est tellement comporté avec intelligence et élégance. Il a pensé à sa carrière et à l'OL. A nous maintenant de saisir cette opportunité dans un cadre positif pour rebondir. J'ai envie de lui dire bravo ; il a fait progresser l'OL. Nous devons rebondir dans un autre contexte. On va s'employer à pallier rapidement les 2 postes (celui d'entraîneur et d'adjoint) laissés vacants. J'ai apprécié l'entraîneur ; j'ai apprécié l'homme. Nos relations au quotidien ont été exceptionnelles. Il m'a permis de progresser. Je comprends ses raisons. Il nous a alerté avant la fin de saison ; je le remercie publiquement ».



Ce départ peut-il être considéré comme un échec pour le club ? « Oui, sauf si on prend en compte les propos, les raisons de Paul. On va faire en sorte de rebondir. L'idéal serait de trouver le sosie de Paul. Le futur entraîneur sera un entraîneur avec de l'expérience ; il doit avoir connu la Champions League. Il doit être ambitieux et assumer nos objectifs élevés. Un entraîneur étranger ? Je ne suis plus contre. L'expérience primera sur la notion de nationalité. Je voudrais que l'on savoure ce 4ème titre et que le départ de Paul ne banalise pas ce nouveau titre. »



Un nouvel entraîneur peut-il conduire des départs de joueurs et influer sur le recrutement ? « Les joueurs sous contrat ne partiront pas sauf pour celui à qui j'ai donné un bon de sortie (Govou). Le recrutement est bien avancé ; il a été préparé. Le nouvel entraîneur pourra arriver quand il voudra en sachant que le jour de la reprise est fixé au 28 juin. Je souhaite renforcer le groupe et non pas l'affaiblir. La défaite contre le PSV Eindhoven m'a laissé un goût amer. Je ne l'oublierai pas. La route est tracée… il nous reste à réussir la route intermédiaire »



Le président concluant très clairement sur sa position concernant le rôle de l'entraîneur à l'OL. « L'institution Olympique Lyonnais est prépondérante. On a construit au fil des ans une Formule 1. Le pilote ne choisit pas sa voiture ; il doit la conduire. On ne changera pas de F1 ».



AUDIO: Pour écouter l'intégralité de la conférence de presse de Jean-Michel Aulas en mp3 cliquez ici !



R.B

Sur le même thème