masculins / OL 1 - Strasbourg 0

Jean-Michel Aulas: "Ce soir, Mickael est toujours lyonnais"

Publié le 08 août 2005 à 00:36 par AT

Entre le résultat de Strasbourg, les 6 points au classement, la résussite de John Carew et la situation de Mickael Essien, Jean-Michel Aulas est venu dans Le Bus ce soir, répondre à toutes ces questions. C'est à voir sur OL TV, et à lire sur OLweb !

Le match…

C'est une victoire difficile, mais très importante. Face à une équipe de Strasbourg qui a très bien joué, on a su marquer tôt, résister ensuite, mais ça a été difficile.

Le début du championnat est toujours difficile pour les équipes supposées les plus fortes. Strasbourg est une équipe technique, rapide, qui a réalisé un très bon match.



John Carew…

Il a montré ce soir encore toutes ses qualités athlétiques et d'opportunisme. Il a marqué un but que tous les plus grands avant-centres peuvent marquer.

Je suis effectivement très content quand un joueur de ce niveau, qui représente un investissement, un pari, réussit. Un attaquant qui arrive dans une équipe doit marquer vite, il l'a fait, c'est la race des grands. Ce garçon réunit l'efficacité, la gentillesse, et la volonté de réussir. Je suis un fan de John Carew.



Mickael Essien…

Ça a été une semaine difficile. Ce soir, Mickael est toujours lyonnais. Chelsea semble faire le forcing, mais ils ne font pas ce qu'il faut. Il y a 10 minutes, je vous aurais répondu qu'il y a blocage, et que Peter Kenyon pouvait repartir à Londres. Et puis le téléphone a sonné tout à l'heure, pour me proposer un rendez vous mardi avec Roman Abrahamovitch, je suis partagé. Si je reçois effectivement un fax dans la nuit, avec le prix demandé au centime d'euro près, ce rendez vous aura lieu. Sinon ce sera trop tard, et Mickael ne sera pas transféré. Je dois aussi ajouter que Djila Diarra souffre du genou, il passera des examens lundi, on ne peut pas prendre le risque de se séparer de ses meilleurs joueurs. On a pourtant l'impression que les médias aimeraient qu'on laisse partir Mickael, alors que ce n'est pas forcément dans leur intérêt de voir partir l'un des meilleurs joueurs européens. Je ne comprends pas ce petit jeu.

On est �videmment malheureux pour Mike qui y croit, pour ses coéquipiers, mais heureusement que les joueurs ont une attitude très professionnelle. Quand on joue sans Mickael, ou jusqu'à aujourd'hui sans Juninho, ce n'est pas la même chose.



AT avec OLTV

Sur le même thème