masculins / Revue de presse

Jean-Michel Aulas dans France-Football

Publié le 09 janvier 2007 à 16:13 par BV

France Football consacre aujourd’hui 6 pages à l’Olympique Lyonnais. Le magazine bihebdomadaire livre une longue interview de Jean-Michel Aulas.

« Dans sa quête perpétuelle d’excellence et sa volonté permanente de rapprocher l’OL des plus grands clubs européens », le président olympien présente les « trois plus grands challenges de l’histoire du club ».

Au premier rang figure la Ligue des Champions, « une compétition dans laquelle il n’a jamais semblé aussi favori », et pour laquelle Jean-Michel Aulas nourrit de réelles ambitions : « on va tout faire pour aller au bout, parce que je pense qu’on a une équipe qui peut éventuellement l’emporter, (…) en ce moment, elle n’est pas loin d’être la meilleure du continent ». Il met toutefois en garde : « il faut faire de cette Ligue des Champions un objectif, mais surtout pas une obsession ».
Devant la possibilité pour son club de réaliser un quadruplé historique, il est malgré tout réservé. « Entre nous, je pense que ce n’est pas faisable. A un moment donné, il faut faire des choix ».

Second challenge de l’OL cette année : l’entrée en bourse, élément « indispensable » pour que le club devienne un « concurrent réaliste des meilleurs clubs européens ». Sur ce point, Jean-Michel Aulas se montre résolument optimiste : « on peut imaginer que la cotation interviendra avant notre match retour de Ligue des Champions contre l’AS Roma (6 mars 2007) ». Espérant lever « environ 100 millions de fonds propres » grâce à la bourse, le président olympien entend utiliser cette manne afin d’ « investir dans le centre de formation et dans le développement des différentes activités destinées à pérenniser le club, (…) une partie des fonds levés servira à l’achat de foncier, soit soixante-dix hectares, du futur grand stade ».

La construction de la prochaine enceinte de l’OL constitue le troisième challenge de cette année 2007, « un projet révolutionnaire estimé entre 200 et 250 millions d’euros ». Jean-Michel Aulas espère voir les travaux débuter « dans 12 à 14 mois et y jouer à l’aube de la saison 2010 – 2011 ».

Autant de challenges qui permettent d’envisager entre Rhône et Saône une excitante année 2007.