medias / OLTV

Jean-Michel Aulas dans OL System

Publié le 03 avril 2013 à 08:14 par SC

Mardi soir sur OLTV, le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas était l’invité exceptionnel de Barth et Serge Colonge dans l’émission quotidienne OL System… Retour sur les moments forts de cette rencontre…

Jean-Michel Aulas est tout d’abord revenu sur le match de dimanche face à Sochaux et cette seconde défaite de rang. Il a en premier lieu tenu à avancer les points positifs montrés sur le terrain par les joueurs lyonnais : « Toutes les défaites restent en travers de la gorge mais dans le contenu celle de Bastia pose plus de questions. Je pense qu’on peut se rassurer entre nous avec beaucoup de bonnes choses faites, par rapport à Bastia ». Il a insisté aussi sur les circonstances de cette défaite, pointant « un manque de réussite flagrant. Le fait du match est cette incertitude liée à la malchance avec trois barres et un pénalty évident ».

Le président de l’OL a ensuite rappelé les erreurs individuelles qui ont pesé lourd dans le résultat final : « Je pense que le match est significatif d’erreurs individuelles mais significatifs de fondements qui étaient bons ». Il était après question de sa réaction et de sa vision de ce moment difficile : « Il faut apporter de la confiance plutôt que des réprimandes ». Il a ainsi précisé qu’il avait tenu « un discours de confiance mais aussi de remise en cause » dans l’idée « de se surpasser au bon moment. Il faut discuter avec tout le monde, être proche des joueurs et de l’entraineur puisque je savais qu’il était malheureux de ce qui s’était passé ». Jean-Michel Aulas a évoqué brièvement l’arbitrage de ce match et ses erreurs : « l’arbitre a tendance à ne jamais avantager la plus grosse équipe ».

Sur la fin du championnat, ce dernier s’est montré plutôt confiant quant à la réaction de l’équipe, en soulignant que « ça va être une fin de championnat difficile pour toutes les équipes » et en rappelant que « l’objectif était de se qualifier pour la Ligue des Champions, ce qui est fondamental pour l’image du club et pour les finances ».

Sur le sujet d’actualité de la taxe à hauteur de 75% souhaitée par le président de la République, Jean-Michel Aulas a concédé qu’il était « normal que les plus rémunérés participent à l’effort national », mais ajoutant que « le foot français ne peut se le permettre » et que « cela le mettrait en danger ». Cette taxe représenterait une augmentation de « 15 à 17 millions de charges supplémentaires ». Il espère qu’une solution sera trouvée et que « le bon sens l’emportera ».

Jean-Michel Aulas est ensuite revenu, avec optimisme, sur l’état d’avancement du futur Stade des Lumières, en précisant que « les choses seraient bien avancées ou complétement débloquées d’ici la fin du mois », et avec critique sur ceux qui tentaient de faire échouer le projet. Il a rappelé que « l’objectif final était que le club soit propriétaire du stade, pour que les revenus du stade reviennent au club ».

Jean-Michel Aulas, par cette intervention à OL System, a ainsi répondu à tous les sujets qui faisaient l’actualité dernièrement, et à l’ensemble des questions, aussi bien sportives qu’économiques, liées à la situation de l’Olympique Lyonnais et de son développement.