feminines / Conférence de presse

Jean-Michel Aulas : "Il faut être méfiants car nous ne sommes pas à l’abri d’un certain nombre d’erreurs."

Publié le 24 mars 2017 à 12:00 par LM

Le technicien rhodanien, sa milieu de terrain et le président de l'Olympique Lyonnais étaient présents en conférence de presse au lendemain de la victoire des féminines sur la pelouse de Wolfsbourg en 1/4 de finale aller de Ligue des Champions (0-2).

Gérard Prêcheur

« Rien n’est fait, comme je l’ai déjà dit hier et beaucoup d’exemples le montrent, comme le renversement de Barcelone face à Paris. C’est une belle performance avec une grande satisfaction de pouvoir battre Wolfsbourg sur son terrain. Ce qui est intéressant c’est que nous avons pu résister à l’impact physique, même si nous n’avions pas tout à fait la maîtrise en première mi-temps. Et puis, après, nous avons ce facteur de réussite que nous n’avions pas eu en finale l’année dernière et c’est cela qui a fait la différence. À 1-0 nous avons continué à jouer, nous avons bien défendu, Sarah Bouhaddi a été très performante sur quelques situations et nous avons pu concrétiser une deuxième occasion. Wolfsbourg a une force de percussion impressionnante à ce niveau dans le football féminin. Il ne faut pas banaliser ce résultat mais, au bout du compte, c’est la qualification qui nous importe. Il va falloir faire un match aussi sérieux et aussi professionnel au retour. Maintenant nous préparons le match de Rodez. Nous avons un effectif riche qui me fait passer des de mauvaises nuits mais qui, en contrepartie, me permettent de faire tourner mon effectif. Il y aura des changements même si ce n’est pas un match facile. Alex Morgan est bien en ce moment. Quand nous voyons sa performance, au moins sur le plan physique, nous pouvons dire qu’elle est prête. »

Camille Abily

« Nous avons pu le voir chez les garçons, ce n'est jamais évident de se qualifier même en gagnant 2 à 0. Elles étaient très frustrées et seront remontées comme des pendules au match retour. Elles ont des bonnes individualités et il va falloir mettre un but à la maison pour se mettre à l’abri rapidement. C’est l’efficacité qui a fait la différence hier. Nous avons su marquer au bon moment et ne pas prendre de but. Je ne fais pas exprès sur mon coup franc. J’ai vu la gardienne avancée et j’ai visé le second poteau. J’ai beaucoup de réussite et l’important c’est ce but à l’extérieur. Nous avons un groupe très complet avec de grandes joueuses qui parfois ne jouent même pas. Nous pouvons voir qu’il y a beaucoup de qualités. Nous allons attaquer et jouer pour gagner au match retour. »

Jean-Michel Aulas

« Tout le monde doit effectivement se préoccuper du match retour maintenant. Il y a la jurisprudence Barcelone-PSG mais aussi beaucoup d’autres renversements de situations dans l’histoire de la Ligue des Champions. Il faut être méfiants car nous ne sommes pas à l’abri d’un certain nombre d’erreurs. Nous avons la capacité de gagner sur le terrain adverse. Il faut y aller prudemment, en sachant que nous sommes supérieurs si nous jouons le jeu à 100%. »