masculins / OL 4 - Lens 0

Jean-Michel Aulas : "Il faut toujours un déçu et un heureux"

Publié le 27 septembre 2003 à 17:35 par Sèv.R

"Vous pensez que j'ai été dur pour mon homonyme lensois, Gervais Martel ce soir mais les présidents, dans la défaite comme dans la victoire n'y sont pas pour grands choses au moment du match si ne n'est que l'on prépare l'équipe bien en amont. Néanmoins, j'étais un peu triste pour Gervais en fin de match tout en étant profondément heureux d'avoir gagné et surtout d'avoir vu un spectacle de très bonne qualité. Il faut toujours un déçu et un heureux et je préfère que l'heureux soit l'Olympique Lyonnais…

La première mi-temps est riche d'enseignements et à ce propos, j'avais indiqué il y a quelques temps, lorsque l'on n'était pas en forme que nous n'étions pas inquiet. Il y a une grande qualité technique et cela nous montre aujourd'hui qu'elle permettait de réussir de bons matchs. Je note au passage que l'on a établi de bons matchs contre Monaco et Anderlecht qui sont de bonnes équipes. Cela s'est reproduit ce soir face à Lens. Je pense qu'il faut, de la même manière que je vous demande de la pondération lorsque nous sommes pas bien bons et d'être pondéré dans la victoire également. Il ne faut pas être excessif ce soir car les joueurs ont besoin d'humilité afin d'être au même niveau mardi soir à Glasgow. Le plus important maintenant est de savoir rester à sa place malgré la bonne performance de ce soir.

Ce match est une bonne préparation pour mardi sur le plan du jeu. Ce qu'il faut sur le plan mental et psychologique, c'est de ne pas croire que l'on a été très supérieur à cette équipe lensoise et qu'on le sera face à Glasgow. Il faut essayer de renouveler ce type de prestation en considérant que chaque match est très difficile. Glasgow sera certainement bien plus difficile car cela se jouera à l'extérieur et le Celtic est probablement assez supérieur à cette équipe de Lens du moment.

L'équipe lyonnaise a les moyens de réaliser quelque chose en Champions League cette année. Cela suppose déjà d'avoir la possibilité de sortir du groupe. Cela sera très difficile car on l'a vu, toutes les équipes sont très fortes, y compris Anderlecht. Il va donc falloir être au top pour sortir de ce groupe et on sera donc très ambitieux mardi afin de nous permettre de continuer à rêver pour sortir de la qualification.

J'avais fait remarquer, après le match du Mans, que le public lyonnais avait été exceptionnel. Ce soir nous avons vu un public qui s'est chauffé pour les grandes échéances et c'est une très bonne nouvelle. Pour avoir une grande équipe en coupe d'Europe, il faut avoir un public très chaud et je pense que l'on est sur la bonne voie."





SR

Photos olympiquelyonnais.com













Sur le même thème