masculins / OL 4 - Caen 0

Jean-Michel Aulas : "Manière, jeunesse et dynamisme"

Publié le 15 octobre 2004 à 23:46

- Bon match avec une équipe très jeune, dynamique et qui compte beaucoup d'absent ce soir

- C'est vrai qu'il y avait 5 internationaux absents, des joueurs suspendus ou blessés. C'est donc un résultat acquis avec la manière, la jeunesse, le dynamisme... Cela veut dire que l'Olympique lyonnais sera présent, s'il continu dans ce chemin là, non seulement cette année mais aussi dans les 2 ou 3 années qui suivent. Lorsque l'on a la chance d'avoir les jeunes joueurs qui étaient là ce soir, tous moins de 23 ans devant, voire 19, voire 17 ans. Ces joueurs avec un talent fou et une vitesse d'exécution incroyable, c'est ce que l'on avait recherché en début de saison. Ce soir on a vu que cette vitesse, à tous les niveaux du jeu, que ce soit les 4 de derrière ou de devant, était exceptionnelle.



- Il y a ce match en Ligue des Champions qui se profil, cela va être une autre partie, c'est peut-être un tournant ?

- C'est un match extrêmement important où nous n'aurons rien à perdre. C'est un tournant, mais uniquement dans le bon sens. Si nous devions perdre à Fenerbahçe ce serait très embêtant sur le plan de la sérénité mais pas sur le plan arithmétique. Si à l'inverse nous devions faire un bon résultat là-bas, cela nous mettrait en position idéale pour la suite de la compétition. Une compétition très importante pour les finances de l'Olympique lyonnais et aussi pour la dynamique des joueurs qui sentent bien que cette année on peut encore franchir une étape. Il peuvent au travers de l'expérience passée mais aussi du talent qui est arrivé, démontrer quelque chose en Champions League.



- Lyon a un bon souvenir d'Istanbul...

- Ceci étant c'était un autre contexte, le stade était en reconstruction et Fenerbahçe n'était en tête du championnat. Cette fois-ci nous avons à faire à un stade plein (50 000 personnes) avec une équipe de Fenerbahçe au plus haut niveau. Ce sera une autre paire de manche et on peut considérer qu'un match nul serait un résultat idéal pour la suite de la compétition.



- C'est votre adversaire direct finalement, cela va se jouer entre vous et eux...

- C'est pour cela que c'est bien de les rencontrer d'abord en Turquie, à Istanbul puis le match retour ici.



SR

Sur le même thème