masculins / Mercato

Jean-Michel Aulas : « On devrait très bientôt accueillir les arrivées d’un latéral gauche et d’un attaquant axial »

Publié le 26 juin 2017 à 22:20 par YM/RB

En marge de la présentation de Bertrand Traoré, nouvelle recrue de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas a évoqué les autres dossiers chauds du mercato rhodanien, dans le sens des arrivées comme dans celui des départs.

JEAN-MICHEL AULAS

Le point sur le recrutement lyonnais

"Il y a l’arrivée potentielle d’un attaquant axial qui devrait intervenir dans les heures qui viennent. Un jeune attaquant de niveau international et qui évolue dans un très grand club (Mariano Diaz). Ce sera un transfert et non un prêt. On devrait également compter un nouveau renfort très prochainement. Un joueur qui évolue au poste de latéral gauche au Havre (Ferland Mendy). Concernant les avants-postes, l’idée n’est pas d’empiler les joueurs. La concurrence ne les fera pas venir. En revanche, pour ce qui est de la défense centrale, on discute avec plusieurs joueurs et leurs clubs. Cette année, on va donner la priorité à la performance sportive ainsi qu’aux choix de l’entraîneur et de Florian Maurice. On veut un joueur de haut niveau, qui a du leadership, peu importe son âge."

Les probables départs côté olympien

"Avec l’arrivée de Fernando Marçal et l’arrivée imminente d’un autre latéral gauche, on envisage la possibilité d’une reconversion dans l’axe de la défense pour Jérémy Morel. Quant à Maciej Rybus, on est plus sur l’idée d’un départ potentiel ou sur celle d’un repositionnement sur l’aile gauche de l’attaque. Concernant Alexandre Lacazette, il a exprimé le souhait de partir dans son club de cœur, l’Atlético Madrid. Tant que l’on n’a pas son remplaçant, on le garde. On veut des joueurs de qualité et des hommes motivés. Lui veut partir. Mais nous n’avons pas d’offre pour le moment. On souhaite avoir des offres qui reflètent sa valeur. Enfin, Amine Gouiri va intégrer l’effectif professionnel à la reprise et je dois voir un membre de sa famille pour discuter d’une prolongation de son contrat."

Les autres dossiers chaud de l’intersaison

"Mercredi, on va signer le refinancement du stade. C’est une grande première. On va lever 260 millions d’euros pour refinancer la première dette. L’investissement total était de 450 millions. Les choses ont donc bien avancer depuis. Les opérations de naming du stade seront bouclées avant le 30 juin. Les discussions concernant l’arrivée d’un directeur sportif sont également en bonne voie. On souhaite que tout ces dossiers soient conclus d’ici la fin du mois. On avait dit qu’il nous faudrait 4-5 ans pour construire le stade ainsi qu’une structure financière de qualité. On y est et on a accueillir notre investisseur chinois, IDG Partners. On ambitionne désormais de remonter à l’échelon national, en allant taquiner le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco. On veut les rattraper le plus vite possible malgré leur puissance financière supérieure."
traorejmapapier

BRUNO GENESIO

L’incorporation de jeunes joueurs formés au club dans le groupe pro

"Cette saison, on veut intégrer des jeunes joueurs à l’effectif professionnel. On a l’habitude de faire ce que l’on dit. Il y aura plusieurs jeunes joueurs à la reprise et on va les laisser s’exprimer. Il y aura par exemple Willem Geubbels, Amine Gouiri, Myziane Maolida, Alan Dzabana, Christopher Martins Pereira, etc… On a de jeunes joueurs avec du potentiel et du talent. Maintenant, c’est à eux de montrer qu’ils sont capables dès l’année prochaine se faire une place parmi les pros. Ils devront être motivés et avoir de l’envie pour rester avec nous."

Le retour de Clément Grenier et la question du capitanat

"Malgré le départ de Corentin (Tolisso), nous n’avons pas besoin de recruter au milieu de terrain. Sauf si certains veulent partir ou que l’on reçoit une offre intéressante pour toutes les parties. J’ai eu un entretien avec Clément dès la fin du championnat italien. C’est un joueur talentueux, international et qui a besoin de confiance. Mais il faut des exigences au plus haut niveau. je pense qu’il a compris cela et on espère qu’il fera une bonne préparation. Concernant Maxime, il y a deux possibilités : celle d’un départ et celle de faire sa dernière année de contrat ici. J’ai seulement échangé avec lui concernant l’aspect sportif. Je n’ai pris aucune décision concernant le capitanat pour l’instant."

La restructuration de la charnière centrale, priorité absolue

"L’important c’est que le joueur qui nous rejoigne soit bon et, surtout, qu’il soit un leader. C’est vraiment ce qu’il nous a manqué cette année. Il y a des dossiers que l’on doit encore creuser. Nous voulons être patients pour bien nous renforcer par la suite. Il faut minimiser les risques."