masculins / OL - Milan AC J-3

Jean-Michel Aulas : " Un vrai test"

Publié le 26 mars 2006 à 17:45 par BV / SC

A 3 jours du quart de finale de Champions League contre le Milan AC, le Président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas nous livre ses impressions sur le match mais également sur le rôle prépondérant des supporters.

Dans 3 jours l’OL affrontera le Milan AC, comment voyez-vous ce match ?
Il s’agit bien évidemment d’un match extrêmement important. Un match que nous allons aborder avec beaucoup de sérieux car nous voulons accéder aux demi-finales. C’est le match que nous attendions depuis très longtemps dans la mesure où nous étions jusqu’alors des habitués des quarts de finale de coupe d’Europe sans parvenir à aller plus loin.
Milan constitue l’une des 4 premières équipes européennes tant sur les plans du palmarès, que de l’attaque ou encore de la renommée. Leurs dirigeants sont d’une grande qualité. Nous avons de très bonnes relations avec eux. Nous sommes d’ailleurs toujours un peu inquiet de leur dimension tant à la ligue que dans le domaine de la politique mais ils demeurent avant tout des industriels et des gestionnaires de club formidables. Silvio Berlusconi a réussi dans les domaines de la politique, le sport et l’industrie et l’économie, ce qui en France est très difficile. Je tire donc un grand coup de chapeau à ce dirigeant qui réussit partout.

Comment aborder cette double confrontation alors que le match retour est en Italie ?
Nous avons déjà réussi à nous qualifier en Italie alors que le match retour était à l’extérieur notamment face à la Lazio. Nous sommes également parvenus à de nombreuses reprises à nous imposer à l’extérieur. Il ne faut donc surtout pas dire que nous partons battus d’avance. Milan sera certes favori mais quelques références comme nos deux victoires à San Siro nous permettent d’imaginer que nous ne serons pas uniquement le petit poucet.

On a l’impression justement que l’OL est plus qu’un outsider. Est-ce également votre avis?
Dans la tête des Italiens, nous ne sommes pas un outsider. Nous sommes la petite équipe qui grandit mais qui permet de montrer la différence entre les très grands et les petits qui s’agitent. Bien entendu, ce sera difficile et encore plus sur ce match que sur les précédents l’OL sera observé. Cette opposition sera en effet un vrai test.

On se doute que les supporters auront une grande importance. On en a vu une répétition hier. Quel est votre sentiment ?
Les supporters constituent l’un des paramètres de ce Lyon qui grandit. Ils ont su en quelques années non seulement « faire un match » de façon extraordinaire dans leur tribune en répondant présents à côté de leur équipe, mais également soutenir cette équipe lorsqu’elle perd comme contre Rennes. C' est encore plus fort. J’ai vu ces supporters grandir en même temps que l’OL et tirer l’équipe vers le haut. C’est vraiment un grand bonheur de disposer de tels supporters. L’OL a les supporters les plus merveilleux et les plus efficaces de France. Nous pouvons être fiers de ce qu’ils représentent.
Mercredi, ils vont livrer une partie formidable dans les tribunes de Gerland puis une nouvelle à San Siro où ils devraient être très nombreux. Cela constitue une autre démonstration que le club a bien grandi.
Sur le même thème