masculins / Mercato

Jean-Philippe Mateta : « Je suis pressé de jouer au Parc OL, j’en rêve »

Publié le 19 septembre 2016 à 11:28 par SC

Quatre jours après son arrivée à Lyon, la nouvelle recrue olympienne de 19 ans a été officiellement présentée ce lundi matin à Décines en présence de Bruno Genesio, Jean-Michel Aulas et Bernard Lacombe.

Jean-Philippe Mateta

« On m’a envoyé un message après le match de Zagreb. Le président nous a accueillis en personne avec mon père. Je n’y croyais pas au début. Ça m’a beaucoup touché. Je suis très heureux d’être ici. Tout m’a impressionné. Je suis pressé de jouer au Parc OL, j’en rêve. J’ai commencé le foot à 8 ans à Sevran où j’ai fait toute ma jeunesse. Je suis passé par le club de Drancy puis Châteauroux où j’ai fait deux saisons complètes. J’ai beaucoup regardé les matchs de Zlatan car il est grand et garde bien le ballon. »

Jean-Michel Aulas

« On le suit depuis le début de la saison. On avait essayé de faire en sorte que les choses se passent plus rapidement. J’ai appelé Michel Denisot, après la nouvelle blessure de Lacazette. Il s’est engagé pour 5 ans. Il arrive avec toute sa jeunesse, sa taille. C’est un garçon qui a un cursus un peu particulier car il n’a pas fait de centre de formation. Il a eu une éclosion rapide. C’est un transfert de 2 millions plus 3 d’incentives. Il portera le numéro 19... On avait fait l’effort pour Roger Martinez, peut-être un peu tard. »

Bruno Genesio

« Je suis très heureux de l’accueillir officiellement. On l'a repéré avec Florian Maurice et Gérard Houllier. C’est un profil de joueur dont on ne disposait pas avec un physique athlétique. C’est un très bon investissement pour l’avenir. Il va intégrer complètement le groupe aujourd’hui. Je souhaite prendre le temps avec lui. Il doit se sentir bien dans le groupe. Je vais en discuter avec lui mais je ne veux pas lui mettre de pression. J’ai une grande confiance en lui. Il est arrivé avec beaucoup d’humilité, d’enthousiasme. »

...

. LE POINT SUR LES AUTRES DOSSIERS.

Emmanuel Adebayor

Jean-Michel Aulas : « On a activé plusieurs pistes après la blessure de Lacazette. C’était une piste qui avait déjà été imaginée avant. Florian Maurice a été sans nouvelle de lui pendant deux jours. Il est arrivé après la signature de Mateta. On l’a laissé venir pour échanger et Bruno a fait son travail. Après réflexion, il a pris la décision de ne pas poursuivre. »

Bruno Genesio : « Je laisse libre Emmanuel de ses commentaires. Je ne voulais pas lui manquer de respect. J’aurais préféré que cet entretien reste confidentiel et qu’il n’ait retenu qu’une partie de cette discussion. Je voulais connaître aussi l’homme, sa façon de vivre c’est important. Je travaille en parfaite harmonie avec Florian Maurice, avec qui je suis très lié. »

La suspension de Maxime Gonalons

Jean-Michel Aulas : « On a décidé de faire appel pour la sanction de Maxime Gonalons. C’est une sanction abusée. Malcom en rajoute lorsqu’on regarde la vidéo. Lorsque le carton rouge est sorti, il a repris. Il n’a aucune séquelle. Max n’avait pas d’intention de faire mal. »

Le bus caillassé

Jean-Michel Aulas : « Le bus a été attaqué de manière sauvage. C’était impressionnant. Tout n’a pas été fait pour assurer notre sécurité. On a roulé au ralenti sur le boulevard devant le stade et les bars. C’est dommage de ne pas prendre toutes les précautions. »

 

...