masculins / Lille - OL J-2

Jérémy Toulalan: "On doit gagner"

Publié le 05 mars 2009 à 20:09 par DH

Suspendu hier soir, Jérémy Toulalan n'a pas pu participé au 8e de finale de la Coupe de France. Lors du traditionnel point presse, l'international français a notamment évoqué l'élimination de Lyon et le match de championnat de samedi.

Jérémy, vous avez certainement dû suivre le match d'hier face au LOSC...
Oui, j'ai regardé. Je pense qu'il y a eu deux périodes. La première a été pour les Lillois et la seconde pour nous. C'est dommage. Sur la deuxième, on a pas réussi à concrétiser les occasions. Après il y a eu un bon gardien, Butelle.Mais bizarrement, même sil il y a eu des joueurs qui jouent moins et je trouvais que physiquement on était mieux qu'eux. C'est dommage de perdre. Cela va faire des matches en moins. Vu qu'on est nombreux, cela peut être problèmatique pour la fin de saison.

Cela fait deux fois de suite que vous encaissez des buts dans les arrêts de jeu. N'est-ce pas trop rageant?
C'est le hasard. Après c'est embêtant. On préfère que ce soit de l'autre côté. Mais c'est dur mentalement.

Vous rencontrez de nouveau Lille samedi mais en championnat. Cette rencontre sevira-t-elle de revanche?
C'est sûr qu'on va être revanchard. J'ai écouté Rudi Garcia. Il disait qu'au vu de la première période, ce n'était pas cher payé. Je ne sais pas si il a vu la deuxième. Mais je pense que le match nul était plus ou moins mérité sur la deuxième. De toute façon, il y aurait eu des prolongations. Je ne vais pas dire qu'ils s'enflamment. Mais ils sont bien contents d'avoir gagné contre Lyon. Mais samedi ce sera une autre compétition et on doit gagner.

Ce match se déroulera au Stade de France. Un avantage pour Lyon...
C'est une bonne chose pour nous. Après je ne sais pas si c'est un avantage. Mais il est vrai qu'en ce moment on est meilleur à l'extérieur qu'à domicile. Je pense que le fait que le terrain soit grand est un avantage pour nous. Ce sera aussi une bonne répétition avant Barcelone. Le terrain du Barça est assez grand aussi.

Vous passez de compétition en compétition en ce moment. N'est-ce pas trop dur à gérer sachant que derrière il vous reste encore le Barça?
Là on est vraiment concentré sur le championnat. Déjà parcequ'on a perdu. Mais le plus important reste le championnat. Cela nous permet de pouvoir jouer la Ligue des Champions. On est concentré sur ce match face à Lille. On reste sur un match nul contre Rennes. Et si on se rate samedi, ceux qui sont derrière nous vont poussé. On est presque dans l'obligation de faire un résultat. On ira là-bas pour gagner. Cela peut nous permettre de nous mettre en confiance avant le match face au Barça.

L'OL est-t-elle devenu une équipe de contres?
Cette année, on est plus une équipe de contres. Mais depuis le début de l'année, on est meilleur dans le jeu. On a la possibilité de jouer des contres. Mais je pense que plus que les autres années, on peut faire quelque chose face au Barça. Ce ne sera à nous de faire le jeu et on devra essayer de marquer. Après c'est sûr que le coach ne nous demande pas les mêmes choses cette saison. Il veut que l'on défende plus. Mais il ne nous empêche pas d'attaquer. Tout le monde fait les efforts pour défendre. C'est une bonne chose. On doit trouver le bon équilibre.

John Mensah blessé, vous devenez une option possible au poste d'arrière droit...
On en a parlé un petit peu. Si je dois jouer arrière droit, je jouerais arrière droit. C'est le coach qui décide. Personnellement, j'ai rarement joué à ce poste-là. J'ai dû y jouer contre la Lituanie avec l'équipe de France en 2e période. A Nantes et aussi une fois avec l'OL face au Havre. Après si je dois le faire, je le ferais. Je pense qu'il sera plus compliqué de jouer latéral droit face au Barça plutôt que contre le Havre.

Vous n'avez pas joué hier soir. Cela vous a permis de souffler un peu...
Je me sens bien physiquement. J'aime bien enchaîner les matches. J'espère que cela m'a fait du bien. Je ne peux pas le savoir. J'aurais la réponse ce week-end.
Sur le même thème