Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Mercato

Jimmy Briand est lyonnais !

Publié le 14 juin 2010 à 17:34 par SC

Jimmy Briand s’est engagé avec l’OL pour 4 saisons ; récit de sa première journée lyonnaise.

« C’est une grande joie de me retrouver à Lyon, » déclare Jimmy Briand tout sourire. Il est arrivé hier soir entre Rhône et Saône accueilli par Marino Faccioli. Puis il a pris la direction de la soirée organisée pour fêter le 4ème titre consécutif des féminines de l’OL. Dans cette équipe Lyonnaise certains visages ne lui sont pas inconnus comme ceux de Laura Georges, d’Elodie Thomis ou encore de Corine Franco.

8h ce matin, le marathon médical débute avec comme d’habitude la prise de sang. « Je n’ai aucune appréhension pour passer tous ces examens. Je suis habitué depuis ma blessure, » explique Jimmy Briand. En effet, le 25 mars 2009 lors d’un stage avec l’équipe de France alors que l’entrainement touche à sa fin : « nous nous percutons violement avec Cédric Carrasso ». Il s’écroule hurlant de douleur. Le diagnostic est terrible : « j’ai eu une rupture des croisés du genou gauche avec problèmes au ligament interne plus une cassure de la rotule. Ca relevait plus d’une blessure d’un accidenté de la route qu’une blessure de joueur de foot. Il a fallu énormément travailler pour revenir au plus haut niveau maintenant je suis tout neuf. Je suis content de m’en être sorti après six mois d’arrêt. »

Cette vilaine blessure a pour conséquence de stopper sa carrière internationale : « j’étais aux portes de l’équipe de France. J’étais dans une bonne période. Mais bon cela fera partie de mon histoire, maintenant je regarde devant moi. » Il suit les prestations des Bleus par le biais de la télé sans regret au jour d’aujourd’hui avec le désir de retrouver ce groupe rapidement: « c’est comme ça, je n’y suis pas. Du coup j’ai pu prendre des vacances cela faisait deux ans que je n’étais pas parti. Avec ces repos je serai très frais pour débuter la saison avec  Lyon. »

Son parcours médical se poursuit  dans un centre de radiologie. Toutes ses articulations, ses muscles sont regardés, analysés : radio, écographie, IRM. Il est 11h30, Jimmy Briand se dirige dans une autre salle pour un test isocynétique. Ce test permet  d’évaluer la force musculaire au niveau du quadriceps et des ischio-jambiers : « nous pouvons ainsi prévenir les lésions au niveau de la jambe, » explique un kinésithérapeute.

12h30, il souffle un peu et en profite pour répondre à quelques questions : « pour moi l’OL est le club des années 2000. C’est la plus grosse équipe française. Aujourd’hui j’ai la chance d’évoluer sur le terrain à plusieurs endroits mais je jouerai où le souhaite le coach.  Je me mettrai au service de l’équipe. »

Après le déjeuner à 13h30, les dernières analyses sont programmées dans une clinique lyonnaise. Jimmy Briand doit se plier à un test à l’effort pour les examens cardiologiques. 15h c’est la fin du périple. Avant de pénétrer dans un taxi il s’adresse aux supporters : « je vais continuer à jouer avec mon esprit de guerrier. Je vais tout faire pour marquer beaucoup de buts et vous donner du plaisir. » Un grand sourire illumine son visage, il fait un signe de la main et la voiture démarre.

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.