academy / U19

Joël Fréchet : « Mes joueurs méritent d’aller le plus loin possible »

Publié le 28 mai 2016 à 10:00 par CC

Avant de prendre la route pour Brive la Gaillarde où seront disputées ce dimanche les demi-finales du championnat de France U19, l’entraîneur lyonnais revient sur la saison bien remplie de son équipe et le match couperet face aux Chamois Niortais

Joël, comment abordez-vous cette demi-finale face à Niort ?
«  On l’aborde avec beaucoup d’envie et de détermination. Le groupe reste sur une belle série en championnat avec une seule défaite concédée depuis le 20 novembre dernier, face à l’AJ Auxerre. Cette saison a été longue mais elle n’est pas finie. On a réussi à prendre la première place du groupe B, à sortir d’une poule qui était relevée. Mais pour l’instant, on n’est champion que de notre poule et l’objectif pour les quatre équipes encore qualifiées est identique : devenir champion de France. Et pour cela il reste deux matches. »

On imagine que l’expérience accumulée cette saison peut servir à votre équipe avant cette échéance ?
« Notre groupe s’est construit progressivement, un peu au rythme des compétitions.  La Youth League  nous a fait grandir même si on est tombé sur un os en huitième de finale avec l’Ajax d’Amsterdam. La Coupe Gambardella nous a également beaucoup apporté et il faut aussi se servir de notre déception logique après notre quart de finale contre Brest. Cette saison est aussi la réussite de tout un effectif, des 35 joueurs qui ont participé, des premières années que l’on a intégrés au fur et à mesure et je n’oublie pas évidemment les absents comme notre capitaine, Elisha Owusu, victime d’une rupture du tendon d’Achille avant le match contre Brest. Il faut se servir de l’ensemble de ces éléments et se concentrer sur notre objectif, à savoir cette demi-finale face à Niort, une équipe qui a terminé en tête de sa poule et qui n’est donc pas là par hasard. »

Cette  qualification est la première depuis 2008 et le dernier titre  U19 remonte à 11 ans, est-ce une pression supplémentaire sur vos épaules?
« Au contraire. Cette équipe a déjà été sacrée championne de France U17 il y a deux ans en montrant de sacrées qualités mentales. L’avenir nous dira si ce groupe a le talent pour faire aussi bien que les générations nées en 1986 et 1987 dans lesquelles figuraient Karim Benzema, Hatem Ben Arfa, Rémi Riou ou encore Anthony Mounier et Loïc Rémy.
Je souhaite à mes joueurs d’aller le plus loin possible et surtout au bout de cette compétition car ils le méritent. Il ne faut pas avoir la mémoire courte, c’est une très belle saison mais il reste la cerise sur le gâteau avec cette demi-finale à jouer. »

...

Le programme des demi-finales

Ce dimanche à Brive

  • 14h30 : Chamois Niortais-OL
  • 17h00 : ASSE-PSG
...

GROUPAMA et CLAIREFONTAINE, partenaires officiels de l’Académie OL.