masculins / Nantes - OL J-2

John Carew : "Mes adversaires...mes amis."

Publié le 23 septembre 2005 à 15:59 par SR

[IMG6554L]La semaine prochaine, <b>John Carew</b> retrouvera ses amis et ses ex-coéquipiers de <b>Rosenborg </b>autour du ballon rond. Un moment particulier pour lui qui retournera, 5 ans après, au <b>Lerkendal Stadium</b>. L'international norvégien se méfie de ses ex-partenaires qu'il qualifie d' « habitués » et d'« expérimentés » aux grands rendez-vous… Mais commençons par le commencement. Alors John, ton acclimatation ? Tes débuts ?

La semaine prochaine, John Carew retrouvera ses amis et ses ex-coéquipiers de Rosenborg autour du ballon rond. Un moment particulier pour lui qui retournera, 5 ans après, au Lerkendal Stadium. L'international norvégien se méfie de ses ex-partenaires qu'il qualifie d' « habitués » et d'« expérimentés » aux grands rendez-vous…

Mais commençons par le commencement. Alors John, ton acclimatation ? Tes débuts ? « Tout se passe très bien à Lyon, l'intégration est un jeu d'enfant. D'autant plus que l'on réussit plutôt bien notre début de saison. Sur et hors des terrains, j'éprouve beaucoup de plaisir avec mes coéquipiers. Les roulements ? Heureusement que l'effectif tourne… L'équipe joue tous les 3 jours et dépense beaucoup d'énergie à chaque rencontre. Comme toutes grandes équipes, le groupe tourne pour le bien de tous et de l'équipe.



Nantes… puis Rosenborg…Cette rencontre sera vraiment spéciale pour moi puisque ce sera la première fois que je retournerai au Lerkendal Stadium. Je suis impatient de fouler la pelouse et de les rencontrer… mes adversaires… mes amis. La sensation sera étrange, forcément.



Le football est l'un des plus grand sport du pays avec les sports d'hivers. Dans cette petite ville tranquille d'environ 200 000 habitants et aux grandes traditions Européenne, le club de Rosenborg se fraye souvent un chemin jusqu'en Ligue des Champions. Ce sont des habitués des grands rendez-vous, des gars d'expériences. Pas moins de 10 joueurs ont participé aux dernières campagnes européennes. Le club en est à sa 10ème campagne consécutive et leurs mauvais résultats en championnat n'auront aucun effet mercredi prochain. Le football est toujours une question de mental. Leur tourment en division première du championnat vient probablement de là. Il faudra en faire abstraction le jour J. Pour moi, c'est la même équipe que l'année dernière. Ils le prouveront au cours de la compétition européenne.

De notre côté, il faudra se présenter là-bas à 100% de nos moyens pour l'emporter. Pour eux comme pour nous, la victoire est importante. Celui qui l'emportera mercredi aura la meilleure place pour la qualification. Patience… on n'y est pas encore.



Le temps ? Il est préférable de les affronter maintenant, au mois de septembre. Plus le temps passe, plus la température va descendre… et plus cela sera difficile pour les adversaires de Rosenborg.

Le foot Norvégien ? On a beaucoup de possibilité. Il nous faut prendre 4 points sur nos 2 derniers matchs. Notre football est au niveau de celui du Danemark ou de la Belgique… mais l'actu, c'est l'OL. »



SR

Sur le même thème