masculins / Masculins

Jordan Ferri : « Si je dois avoir le brassard de capitaine, je l’aurais »

Publié le 14 juillet 2017 à 09:17 par MM/GV

Jordan Ferri a repris avec l’OL le 27 juin dernier. Préparation, mercato, brassard, objectif... le numéro 12 lyonnais formé au club se confie.

La préparation physique

"Ça commence à taper, on a toujours un bon rythme. On travaille bien en musculation et physique le matin, et l’après-midi c’est à base de jeu avec le ballon. Les préparateurs physiques nous font bien bosser, mais nous on préfère l’après-midi quand même (sourire). C’est différent de ne pas faire de préparation en altitude comme les années précédentes. Mais on a fait trois jours de stage à l’hôtel à Lyon où c’était très intense, avec trois séances le matin et une l’après-midi. On continue depuis pour se préparer le mieux possible".

Le match à Bourg-en-Bresse

"Le coach avait donné quelques objectifs pour ce premier match. Gagner les deux mi-temps, continuer à travailler physiquement, maintenir les principes de jeu de l’année dernière et ce qu’on a pu voir déjà lors de la préparation. On les a globalement bien remplis, mais il fallait faire aussi avec les conditions climatiques, il faisait très chaud".

"Les liens d’amitiés avec Alex, Coco et Sam ne se briseront pas"

Le brassard de capitaine

"Pour l’instant, le coach a dit que le brassard allait tourner lors des matchs de préparation pour trouver la meilleure personne digne de ce brassard. Moi ça ne me dérange pas du tout, au contraire c’est une confiance du club et du coach, mais je ne me focalise pas dessus. Je me prépare bien et le plus important pour moi, c’est le temps de jeu. Le brassard, si je dois l’avoir je l‘aurai".

Les départs d’Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso

"Ce ne sont pas de simples coéquipiers, ce sont des amis. Je leur souhaite le meilleur. En tant qu’amis on est toujours en contact et les liens, comme avec Sam l’année précédente, ne se briseront pas. A chaque occasion, on se voit donc c’est le plus important. Le foot est fait de ça, on savait très bien qu’on n’allait pas faire toute notre carrière ensemble".

Garant de l’identité lyonnaise

"Je pense, aux yeux des supporters et du club que c’est important d’avoir de purs Lyonnais, de purs joueurs du centre de formation. Il y a des jeunes qui poussent derrière et qui, je pense, vont faire leur apparition cette année. C’est important de faire ce mélange entre joueurs du centre de formation et recrues qui doivent se fondre dans le collectif, et nous apporter un plus cette année. C’est ce qu’on va s’attacher de faire, bien les accueillir dans le vestiaire, qu’ils se sentent le plus à l’aise possible pour montrer toutes les qualités qu’ils ont sur le terrain".

"J’ai discuté avec le coach pour savoir ce qu’il attendait de moi"

Le mercato de l’OL

"Au vu des départs, on s’attendait à beaucoup d’arrivées. Je pense que le recrutement a été fait intelligemment, il y a eu de gros investissements. Pour ma part, je n’ai pas eu l’occasion encore de côtoyer les nouveaux qui sont arrivés le 10. Pour l’instant, il y a Marçal et Ferland Mendy qui ont attaqué avec nous depuis le début. Je les sens déjà très à l’aise dans le vestiaire, ce sont de supers mecs et de très bons footballeurs, donc je pense que ce sera pareil pour ceux qui sont arrivés lundi".

Ferri

Son temps de jeu

"Toutes les saisons, un joueur a envie d’avoir le plus de temps de jeu possible. C’est encore valable pour moi cette année. J’ai discuté avec le coach pour savoir ce qu’il attendait de moi. Pour l’instant je me prépare bien pour ce début de saison et après on verra bien".

Les objectifs de la saison

"C’est encore un peu tôt. Pour l’instant on est plus concentré sur cette préparation et les matchs amicaux qui vont arriver. Une fois que tout le monde sera au même niveau physiquement, je pense que le coach et le staff fixeront les objectifs, même si on les connaît très bien personnellement (sourire)".

Le beau programme des matchs amicaux

"Ça va monter en puissance. Le premier match on a joué 45 minutes chacun, on va avoir plus de temps de jeu face à de très belles équipes. On va rencontrer des formations qui sont prêtes physiquement, pour arriver au mieux en début de championnat".