masculins / Pendant la trêve

Juninho et des chiffres...

Publié le 22 mars 2007 à 09:05 par R.B

Les équipes nationales sont concernées par leurs matchs qualificatifs au prochain Euro. 15 lyonnais ont été retenus à droite et à gauche. Parmi ceux qui sont restés à Lyon et s’entraînent à TolaVologe, il y a notamment Juninho…

«Juni » profite de cette trêve pour bosser tout en soignant ses bobos. Le Brésilien entend bien retrouver tout son potentiel pour la finale de la Coupe de la Ligue. «A Nancy, je crois que j’ai fait mon plus mauvais match. Je n’aime pas cela… ». L’ancien joueur de Vasco Gama a toujours été lucide. « Cela fait trois saisons, que j’enchaîne sans vraiment couper. Après la Coupe du Monde en Allemagne, je suis vite revenu dans le groupe et j’ai tout donné jusqu’à la trêve de Noël… ». On peut comprendre aisément que sa belle mécanique se soit alors enrayée, d’autant que la qualité hivernale de certaines pelouses ne l’a pas avantagé. Sans oublier la volonté des adversaires rencontrés et la baisse de régime du collectif olympien.

Juni et l’OL ? Il bouclera sa 6ème saison fin mai. Il a disputé au soir de la 29ème journée du championnat de France son 252ème match (180 en L1). 252 rencontres sur un total possible de 303 (83%). Lors des ses 252 matchs, l’OL a inscrit 409 buts. Le Brésilien en a marqué pour sa part 75 (32 coups francs, 10 penalty et 33 dans le jeu ; 70 du pied droit, 4 du gauche et 1 de la tête). Sur ses 75 buts, 2 seulement correspondent à des défaites : un penalty à Lille (défaite 2 à 1 en 2004-2005) et un penalty contre Rennes (défaite 4 à 1 à Gerland en 2005-2006). 47 de ses 75 réalisations méritent l’appellation de Décisives. 75 buts dont 3 triplés et 8 doublés. Au-delà de ses 75 buts, il a participé directement par des passes à 85 buts (21 sur corners, 36 sur coups francs et 28 dans le jeu). Cela donne un chiffre de 160 sur 409, soit une implication de 39%.

En 2006-2007, « Juni » a disputé pour l’instant 34 matchs sur les 44. L’OL a inscrit 79 buts dont 49 en sa présence. L’enfant de Récife a marqué 10 buts et délivré 4 passes décisives dans le jeu, plus 17 sur coups de pied arrêtés. Soit une présence sur 31 des 49 buts inscrits. Cela donne un ratio de 63% ! Notons que l’OL n’a jamais marqué autant de buts en son absence (30). Ce chiffre était de 23 en 2001-2002, puis de 24, 13, 20 et 17 les 4 saisons suivantes. Juninho a manqué 11 matchs cette saison… l’OL s’est imposé 10 fois et a fait un match nul. Par le passé, en l’absence du Brésilien, l’OL s’est notamment imposé 8 fois en 2005-2006, 4 fois en 2004-2005… Par le passé, l’OL a déjà perdu avec lui : 4 fois sur 6 en 2005-2006, 6 fois sur 6 en 2004-2005, 8 fois sur 12 en 2003-2004, 12 fois sur 13 en 2002-2003…

Notons que « Juni » a moins de réussite dans ses tentatives sur coups francs. Il en a frappé 95 vers les cages adverses cette saison (sur 134 tirs) pour 5 buts. Il en avait tiré 75 (sur 113 tirs) en 2005-2006 pour 8 buts et 82 (sur 133 tirs) pour 8 buts en 2004-2005.

Enfin depuis la trêve, le Brésilien a disputé 13 des 16 rencontres dont 9 complètes. Il a marqué 2 buts et délivré 4 passes décisives ; soit une présence sur 6 des 12 buts inscrits dans ses 13 matchs. Il a été 3 fois absent… l’OL s’est imposé les 3 fois.