masculins / Strasbourg - OL J-1

Juninho et les coups francs

Publié le 18 avril 2008 à 09:47 par R.B

Depuis quand « Juni » n’a plus inscrit de coup franc ? A-t-il la même réussite que par le passé ?

Il faut remonter au 12 janvier 2008 et la venue de Toulouse à Gerland pour trouver trace d’un but de Juninho sur coup franc. Il a disputé depuis 12 rencontres et frapper directement 30 coups francs sans trouver la faille, faisant ainsi passer son taux de réussite de la saison d’un but tous les 14 tentatives à un but toutes les 21.

En 2006-2007, il avait inscrit 5 coups francs en 116 tentatives (1 but en 23 frappes) ; en 2005-2006, 8 buts en 85 frappes (1 but en un peu plus de 10 frappes) ; en 2004-2005, 8 buts en 75 frappes (1 but en un peu moins de 10 frappes).

Cette saison, dans cette période sans but, il en a frappé par exemple 6 à Marseille lors de la défaite 3 à 1. Il a néanmoins eu 6 véritables occasions (sur les 30 tentatives) de but dans cet exercice grâce à la précision de ses frappes (Manchester, Sochaux, Metz, Valenciennes et Marseille x 2).

Qu'en pense le capitaine lyonnais? "Il n'y a pas de véritables excuses. La chose que je peux avancer, c'est que je n'ai pas vraiment eu de coups francs idéalement placés sauf à Marseille. Alors depuis mon but contre Toulouse, ce n'est pas rentré, même si à Valenciennes, Marseille, par exemple, cela n'a pas été loin. Cela va revenir".
Sur le même thème