masculins / OL - Monaco J-2

Juninho et les gardiens de but

Publié le 08 septembre 2005 à 12:16 par R.B

[IMG6531L]<b>Juninho</b> a marqué <b>51 buts</b> toutes compétitions confondues sous le maillot olympien. "Le récent but" à Auxerre ne lui étant pas accordé. 51 buts encaissés par <b>33 </b>gardiens de but différents dont 6 jouant dans des clubs européens. Parmi ces gardiens du temple, il n'a jamais marqué contre ceux des équipes actuelles de L1 : <b>Monaco</b>, <b>Bordeaux</b>, <b>Nancy</b>, <b>Le Mans</b>, <b>Troyes</b>, <b>Strasbourg</b>. Il a donc l'occasion ce samedi de rajouter un club à sa liste et un nouveau gardien, si <b>Roma</b> est titularisé...

Juninho a marqué 51 buts toutes compétitions confondues sous le maillot olympien. "Le récent but" à Auxerre ne lui étant pas accordé. 51 buts encaissés par 33 gardiens de but différents dont 6 jouant dans des clubs européens. Parmi ces gardiens du temple, il n'a jamais marqué contre ceux des équipes actuelles de L1 : Monaco, Bordeaux, Nancy, Le Mans, Troyes, Strasbourg. Il a donc l'occasion ce samedi de rajouter un club à sa liste et un nouveau gardien, si Roma est titularisé. Pour mémoire, le gardien préféré de « Juni » est l'Auxerrois Cool qui a encaissé 5 buts du magicien brésilien dont 2 sur coups francs. Si on rajoute les formations qui ont été en L1 depuis que Juninho est à Lyon, ce dernier n'a pas marqué contre Lorient et le Havre, alors qu'il l'avait fait face à Guingamp, Sedan, Bastia, Istres et Montpellier. Enfin il n'a toujours pas trompé, dans un autre match, un gardien qu'il avait déjà mystifié sur coup franc ! Et 50 de ses 51 buts correspondent à une victoire ou un nul. Seul le but inscrit contre Lille sur pénalty la saison dernière a été synonyme de défaite.



En terme de passes décisives, nous en avons recensées 37. 35 d'entre elles ont été accompagnées de succès ou de nuls. Celle à Manchester et à Monaco ayant été accompagnées d'une défaite.



R.B
Sur le même thème