masculins / Bastia - OL J-1

Juninho et sa légende personnelle

Publié le 28 janvier 2005 à 12:28 par R.B

[IMG4392L]<b>111ème</b> match de Ligue 1 pour Juninho à Bastia. Après avoir doublé Marcelo et rattrapé le roi « Sonny » Anderson, « Juni » va s'installer à la tête des Brésiliens ayant porté en championnat le maillot olympien. Constantino Pires, Marcelo, Anderson, Cacapa, Edmilson, Elber, Cris, Nilmar… sont les autres membres à ce jour de cette famille si attachante... Ses matchs, ses buts...

111ème match de Ligue 1 pour Juninho à Bastia. Après avoir doublé Marcelo et rattrapé le roi « Sonny » Anderson, « Juni » va s'installer à la tête des Brésiliens ayant porté en championnat le maillot olympien. Constantino Pires, Marcelo, Anderson, Cacapa, Edmilson, Elber, Cris, Nilmar… sont les autres membres à ce jour de cette famille si attachante.



L'histoire lyonnaise du natif de Recife a commencé le 28 juillet 2001 à Lens. Il était tentant de se rappeler toutes ses rencontres depuis ce rendez-vous… avec ses buts.



Il a disputé 29 matchs en 2001-2002 : 14 matchs en intégralité, 12 où il a été remplacé et 3 en tant que remplaçant. 1 carton jaune ; 5 buts (PSG, Sochaux sur coup franc, Rennes 2 dont un pénalty, Bastia)



La saison suivante 31 rencontres : 12 en intégralité, 14 où il a été remplacé et 5 en tant que remplaçant. 4 cartons jaunes ; 13 buts (Guingamp, Sedan 2 dont un coup franc, Lens un coup franc, Auxerre 3 dont 2 coups francs, Sochaux, Rennes un coup franc, Nice et Montpellier).



En 2003-2004, 32 matchs : 19 en intégralité, 11 où il a été remplacé et 2 en tant que remplaçant. 3 cartons jaunes ; 10 buts (Lens 3 dont un coup franc, Nantes, Nice 2 dont un coup franc, OM, Rennes 2 dont un pénalty, Metz un coup franc, Bastia un coup franc).



Enfin cette saison, « Juni » en est à 14 matchs en intégralité et 4 où il a été remplacé. 7 cartons jaunes ; 7 buts (Sochaux un pénalty, ASSE 2 dont un coup franc et un pénalty, Auxerre, Ajaccio un coup franc, Metz un coup franc, Lille un pénalty).



Soit 110 rencontres pour 3 291 minutes de temps réel. 110 matchs sur 133 possibles. 15 cartons jaunes ; 35 buts dont 13 coups francs et 5 pénalties. 66 succès, 25 nuls et 19 défaites. Sans oublier ses passes décisives… Juninho est entré dans l'histoire du club à tous les niveaux… sans oublier, aussi, son attitude au quotidien... absolument adorable. Merci Monsieur, vous êtes de la race des Seigneurs.



R.B

Sur le même thème