masculins / Nice - OL J-4

Juninho : "Il faudra les respecter"

Publié le 22 août 2006 à 19:50 par BV

Juninho revient sur la victoire des Lyonnais à Bordeaux et son état de forme. Il rappelle également l'impérieuse nécessité de respecter les Niçois pour pouvoir espérer une victoire sur la Côte d'Azur et évoque le tirage de la Ligue des Champions qui se déroulera vendredi.

Juninho, on imagine que la victoire à Bordeaux a dû vous faire du bien.
Ce fut un très bon match avec un excellent résultat. Marquer 3 points à Bordeaux est toujours une performance difficile à réaliser. Après le match nul contre Toulouse, nous avons heureusement su réagir afin de récupérer les points perdus à domicile. Nous avons mérité cette victoire à Bordeaux mais désormais c’est derrière nous. Nous n’en sommes qu’à la 3e journée de championnat et il reste encore beaucoup de choses à faire. Samedi à Nice, ce sera un nouveau déplacement difficile. J’espère que nous répondrons présents.

Personnellement, comment vous êtes vous senti lors de la rencontre à Bordeaux ?
Très, très bien. J’aurais même pu jouer tout le match. Toutefois, il faut reconnaître que nous ne sommes pas encore à 100%. Je sens qu’il me manque encore quelque chose même si je ne suis pas loin de ma forme optimale.

Ce match ressemble à un match piège, est-ce votre avis ?
Oui. On a envie d’y « faire quelque chose » mais pour cela, il faudra tout d’abord les respecter. Nice n’a inscrit qu’un seul point jusqu’à maintenant. Ils vont donc tout faire pour gagner avant la petite trêve internationale. Ce sera à nous de montrer nos qualités en demeurant attentifs pour récupérer un maximum de ballons comme nous avons su le faire à Bordeaux et profiter des occasions que nous nous créerons.

Cela va être une grosse semaine pour vous puisque, vendredi, se déroulera également le tirage de la Ligue des Champions.
On a conscience que c’est déjà très bien de pouvoir participer à une telle compétition. A chaque tirage nous sommes attentifs tout en sachant qu’il n’y a pas de petits adversaires. Ce sera difficile contre n’importe quelle équipe. Débuter et terminer chez soi peut faire la différence c’est pourquoi je préfèrerais jouer le dernier match à domicile. A mon avis, le statut de tête de série ne change pas grand-chose. Le plus important demeure de passer la première phase que je considère comme la plus difficile. Plus difficile même que les huitièmes ou les quarts de finale.

Ce sera l’occasion de définitivement tourner la "page Milan AC " ?
On l’a déjà tournée. Cela a peut-être constitué la plus grosse déception de la saison passée mais on a tourné la page en terminant parfaitement le dernier championnat.
Sur le même thème