masculins / ASSE - OL J-2

Juninho: "Je suis prêt pour le derby"

Publié le 09 décembre 2005 à 16:06 par RB

Le brésilien nous donne de ses nouvelles. Il a accepté de jouer au témoin de cette 18ème journée du championnat de L1. Il l'a fait avec le sérieux qui le caractérise en sachant absolument tout, mais tout sur les 19 autres équipes.

Juninho souffre d'une petite douleur à la cuisse depuis la rencontre face au PSG. « Cela va aller. Il fallait que je fasse attention. Je me suis soigné. Ce vendredi matin, j'ai participé à l'entraînement ; j'ai touché le ballon pendant une vingtaine de minutes. Je me sens bien ; je suis prêt pour ce match. Le derby avait été la saison dernière un très bon moment pour moi et pour l'équipe. Ce match avait été difficile ; les Verts nous avaient marqué 2 buts très rapidement en seconde mi-temps. Nous avions su réagir pour l'emporter sur la fin. J'avais réalisé un doublé ».

Le Brésilien se souvient toujours de tout. Il sait qu'il a joué 19 des 25 rencontres officielles ; qu'il a marqué 7 buts ; fait 5 passes décisives sans tenir compte du coup franc repoussé par Isaksson à Rennes et repris par Tiago ; pris 3 cartons jaunes ; inscrit 3 coups francs en Champions League et aucun en championnat. « Sur ce dernier point, je n'ai pas d'explications. Pourquoi, je n'ai pas encore marqué sur coup franc en championnat ? Je ne sais pas. L'important, ce sont les résultats de l'équipe. Et cela constitue un véritable beau challenge. Ma saison ? Je fais une bonne saison comme tout le groupe. Comme lui, je suis régulier. Tout le monde répond présent tout le temps. Je n'ai pas un match personnel à mettre en avant. Le plus important, c'est la régularité saison après saison. Je suis content d'avoir montré sur le terrain ce que je savais faire ; j'étais arrivé à l'OL sans être vraiment connu ».


L'OL, bien sûr, mais aussi la Selecao avec cette Coupe du Monde en Allemagne dont le tirage au sort sera effectué ce vendredi soir à Leipzig. « Je sais qu'elle sera difficile. La clef pour la réussir ? La condition physique sera prioritaire. Il va y avoir des matchs rapprochés ; il y aura aussi la gestion des blessés. Je sais simplement aujourd'hui qu'il faut remporter 7 matchs pour gagner cette Coupe du Monde. Et de grâce, il n'y a pas de favori ; toutes les équipes, tous les joueurs voudront se montrer. D'annoncer que le Brésil est favori, c'est une tactique de nos adversaires. Franchement, toutes les grandes équipes européennes seront présentes ; l'Argentine sera là ; avec les formations africaines, on ne sait jamais… Nous allons nous préparer en Suisse, d'après ce que j'ai compris. Ce sera bien de faire cette préparation en Europe ».

En attendant le Mondial, deux matchs sont au programme des Lyonnais et puis ce sera les vacances. « Je pars au Brésil après la rencontre face à Lille. Je vais passer la période des fêtes dans ma famille à Recife. Je vais en profiter ; j'en ai besoin… ». Juninho a accepté de jouer au témoin de cette 18ème journée du championnat de L1. Il l'a fait avec le sérieux qui le caractérise en sachant absolument tout, mais tout sur les 19 autres équipes.

Lille – Lens : « C'est un super derby. Lille joue à domicile ; Lens est forme. Je pense qu'il y aura match nul ».

Le Mans – Bordeaux : « Les Manceaux sont moins costauds depuis quelques semaines. Bordeaux est solide. Je pronostique Bordeaux. »

OM – Auxerre : « Un gros match ; Auxerre va vouloir confirmer ces derniers résultats et son classement. Mais je dis Marseille ».


Nancy – Strasbourg : « Nancy joue bien ; avec Strasbourg, on ne sait pas… match nul ».

Nice – Ajaccio : «Nice ».

PSG – Rennes : « Rennes, c'est une bonne équipe qui a envie de se montrer ; le PSG a perdu ses deux derniers matchs. Au Parc, je donne l'avantage au PSG ».

Sochaux – Metz : « Les Sochaliens sont mieux. Sochaux ».

Toulouse – Troyes : « Les Toulousains n'ont pas le choix ; ils avaient fait un super match contre nous. Remarque Troyes a aussi besoin de points. Toulouse ».

Nantes – Monaco : « Ces Monégasques, ils sont toujours difficiles à jouer. Nul ».

Quant à nous, ce sera très compliqué ; j'espère que l'on va gagner même 1 à 0, ce serait bien ».
Sur le même thème