masculins / OL-Lille J-4

Juninho : « Montrer que Rennes était un accident »

Publié le 14 octobre 2008 à 16:50 par CC

Le capitaine lyonnais est revenu ce mardi sur les principaux thèmes qui font l’actualité lyonnaise : Le milieu de terrain brésilien s’est épanché notamment sur la défaite à Rennes, la réception de Lille ou encore son positionnement sur le terrain. Juninho est revenu également sur la menace de grève et le football féminin.

La débâcle de Rennes
C’était une défaite logique, tout simplement parce que nous avons bafoué notre football. Toute l’équipe est passée au travers tant au niveau mental que de la concentration. Après ce match nul ramené de Munich, nous n’avons pas su nous remotiver pour jouer de nouveau en championnat de France. Il faut reconnaître aussi qu’on est tombé aussi sur une équipe de Rennes très performante. C’est Rennes qui a dicté sa loi sur le terrain. Le plus dommageable à mon avis, c’est que nous n’avons pas eu trop le temps de revenir sur cette défaite car les internationaux sont partis dans la foulée. Maintenant, nous avons tous envie de montrer que cette défaite 3-0 à Rennes était un accident.

Le match de Lille
Ce match à Gerland face à Lille est surtout important au niveau du résultat. Il faut absolument empocher les trois points pour garder à distance nos poursuivants. Devant notre public, il faut tout faire pour gagner même si ce sera un match particulier pour de nombreux membres de l’équipe. Claude Puel a fait beaucoup pour le LOSC. Il l’a fait grandir en l’emmenant en Ligue des Champions. C’est vrai que cette équipe nous a mis très souvent en difficulté. Je ne sais pas si c’est un avantage car si Claude Puel connaît bien cette équipe, les Lillois connaissent bien également notre nouvel entraîneur.

Le mois d’octobre
Ce match face à Lille sera en effet la seule rencontre à domicile du mois d’octobre. Nous aurons ensuite trois déplacements consécutifs : un voyage à Bucarest en Ligue des Champions puis deux déplacements à Auxerre et à Sochaux en Ligue 1. Il faut donc débuter cette série par une victoire face à Lille en essayant si possible de ne pas prendre de but. Pour cela, il faudra être attentif car dernièrement à domicile on a pris pas mal de buts.

Le système Juninho
J’entends souvent dire que le système de l’équipe est taillé pour moi. Il n’y a pas de système Juninho. Je ne pense pas que si l’on joue en 4-3-3, c’est seulement pour moi. Je sais en revanche que par le passé, j’ai déjà évolué en 4-4-2. Je ne vois pas pourquoi cela ne serait plus possible aujourd’hui. Cette saison, je veux simplement prendre du plaisir, servir cette équipe, et jouer le plus grand nombre de matchs possibles. Il n’y a pas de joueurs irremplaçables.

Steaua Bucarest
La Roumanie est loin d’être un déplacement facile. On a pu s’en apercevoir avec l’équipe de France qui a rencontré des difficultés samedi dernier. Le Steaua va jouer sa qualification mardi prochain. L’idéal serait bien sûr de gagner à Bucarest. Mais revenir avec un point ne serait pas forcément un mauvais résultat. Ensuite, il nous restera encore deux matchs à domicile pour se qualifier et j’ai bon espoir que neufs points suffisent au final pour rejoindre les 8e de finale.

La grève du 26 octobre

C’est un peu difficile de parler d’une grève car il ne faut pas oublier que c’est le club qui paye les salaires. On a également beaucoup de respect pour les supporters qui viennent voir les matchs. On n’oublie pas aussi que le calendrier est très serré jusqu’à la fin de l’année.

Je tiens tout de même à dire que si l’on se bat c’est pour la Ligue 1 mais aussi la Ligue 2 et le National. J’espère sincèrement qu’un accord entre les différents parties sera trouvé rapidement pour éviter cette grève.

OL Féminin
Je suis leurs performances à la télévision. Il y a à Lyon une équipe de haut niveau avec de belles qualités techniques. L’an passé, elles sont passées tout près de la finale. Leur passion pour le football est évident et elles sont mêmes parfois beaucoup plus passionnés que les garçons. Elles jouent avec le cœur.