masculins / Clermont 1 - OL 1 (4-3)

Juste une déception à évacuer...

Publié le 02 mars 2005 à 09:27 par R.B

[IMG4269L]L'élimination en 1/8èmes de finale de la Coupe de France contre <b>Clermont</b> ne fera pas de vague dans l'océan de félicité que l'OL a procuré jusqu'à ce <b>39ème</b> match de la saison. Cela laisse juste, pour quelques heures, un sentiment bien logique de <b>déception</b>. On s'habitue aux succès ; aux projets de trophées, de doublé. Il n'est pas question de revenir sur le jeu… les joueurs… ce coup franc idiot… le froid… la volonté de l'adversaire… l'état du terrain… les aléas de la Vieille Dame… la répétition des efforts…

L'élimination en 1/8èmes de finale de la Coupe de France contre Clermont ne fera pas de vague dans l'océan de félicité que l'OL a procuré jusqu'à ce 39ème match de la saison. Cela laisse juste, pour quelques heures, un sentiment bien logique de déception. La véritable première de la saison. On s'habitue aux succès ; aux projets de trophées, de doublé. Il n'est pas question de revenir sur le jeu… les joueurs… ce coup franc idiot… le froid… la volonté de l'adversaire… l'état du terrain… les aléas de la Vieille Dame… la répétition des efforts… les événements ayant touché le club dans les heures précédentes. Juste une simple contrariété après le nul à Monaco, la démonstration à Brême, le succès dans le Derby rehaussé par les résultats de Marseille, Lille, Monaco. Contrariété agaçante qu'il faudra tout de suite évacuer en reprenant sa marche en avant à Caen, une équipe qui elle aussi disputera un match de Coupe pour prendre des points importants dans sa quête du maintien. Adieu la Coupe 2005, vive le Championnat et la Champions League.



Paul Le Guen aura utilisé 16 joueurs en 3 rencontres. Les Lyonnais auront tiré 57 fois vers les cages adverses pour 17 cadrés (5 buts) ; leurs opposants ont placé 25 frappes. Les Gones ont bénéficié de 46 coups francs, de 31 corners. Wiltord a inscrit 2 buts, Nilmar, Juninho, Diarra 1. Coupet a effectué 19 arrêts dont 4 décisifs. Les 2 buts encaissés sont des frappes en dehors de la surface de réparation. Le coup franc du Clermontois Rodriguez est le premier coup de pied arrêté encaissé cette saison. Le dernier coup franc réussi par une équipe adverse remonte à celui marqué par le Lensois Eloi, le 28 février 2004. Soit, quasiment à un an d'écart !



R.B

Sur le même thème