masculins / Juventus - OL

Juventus-OL : Une grosse performance et un point qui entretiennent l’espoir ! (1-1)

Publié le 03 novembre 2016 à 10:19 par SC

En arrachant le point du match nul au Juventus Stadium, les Lyonnais ont été héroïques et se maintiennent dans la course à la qualification pour les 8èmes de finale. Très vite menés, ils se sont battus jusqu’au bout pour revenir dans la partie. L'OL est encore en vie.

. LES TEMPS FORTS .

8’. Tir de Rybus repoussé par le pied gauche de Buffon.
11’. Parade exceptionnelle de Lopes sur une frappe de Mandzukic.
13’. Penalty provoqué par Diakhaby et transformé par Higuain. 1-0.
25’. Tir puissant de Marchisio qui frôle le poteau.
39’. Higuain vendange son duel avec Lopes.
45’. Frappe de Ghezzal qui flirte avec le montant.
84’. But de Tolisso, qui reprend de la tête un coup-franc de Ghezzal. 1-1.
90+4’. Face-à-face perdu par Lacazette.

. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Les Lyonnais ont été héroïques au Juventus Stadium. Dos au mur, ils sont allés chercher un précieux point alors que les événements avaient bien mal commencé. L’OL avait en effet une nouvelle fois donné le bâton pour se faire battre. Alors qu’ils avaient réalisé 10 premières minutes intéressantes avec notamment une superbe opportunité pour Rybus repoussée par Buffon, les Lyonnais se sont tout de suite compliqués la tâche en concédant un penalty. La Juventus n’en demandait pas tant et Higuain transformait. Face à une équipe tellement bien organisée, l’OL ne se démobilisait pas et proposait du jeu… sans pour autant être dangereux. C’est même Higuain qui manquait la balle du break juste avant la pause.

Il restait donc de l’espoir au retour des vestiaires. Mais les occasions lyonnaises se faisaient rares, trop rares. En fin de match, Tolisso trouvait pourtant le chemin des filets et redonnait aux siens une petite chance dans la course à la qualification pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions. Lacazette aura même eu la balle de l’exploit au bout du pied. L’OL est passé près d’un exploit encore plus retentissant. Il reste deux matchs pour aller chercher la qualification. Il leur faut deux victoires et espérer une défaite de Séville face à la Juventus.


. LE FAIT DU MATCH .

La balle de l'exploit au bout du pied de Lacazette à la dernière seconde

Buffon est resté dans la lignée de ce qu’il avait proposé lors du match aller. Ecœurant il y a quelques jours au Parc OL, le gardien italien a de nouveau évité aux siens une belle désillusion. Sur la dernière action du match, il se retrouvait face à Lacazette, lancé à toute vitesse vers l’exploit alors que les Lyonnais avaient égalisé peu de temps avant. L’attaquant lyonnais butait encore sur le monument turinois. Rageant…


. LA STAT .

12

Les Lyonnais n’ont franchement pas démérité. Preuve par les chiffres, ils ont tiré plus de fois aux buts que leur adversaire du soir. Les coéquipiers de Rybus, qui s’est procuré la plus belle occasion avant l’ouverture du score turinoise avec un duel perdu face à Buffon, ont frappé à 12 reprises pendant les le match contre seulement 10 pour la Juventus. Une belle performance offensive face à la défense de fer de Turin.

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :

« On aurait signé avant le match pour un nul et pourtant on est pas passé loin de la victoire, ce qui aurait été un véritable exploit. L’OL a fait un vrai match de Ligue des Champions,  dans l’intensité, la solidarité et l’envie de bien faire. On est mené au score sur un pénalty limite mais les joueurs ne se sont pas découragés. Leur envie s’est concrétisée par cette égalisation puis la balle de match pour Alex Lacazette. Malheureusement ce résultat risque d’arriver un peu tard pour la qualification et il faudra espérer un faux pas de Séville lors de la prochaine journée. On a fait jeu égal, on les a contrarié et on a montré que l’on méritait notre place dans cette compétition. Il faut tirer un grand coup de chapeau au staff et aux joueurs. »
...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Juventus Stadium, à Turin.
LDC (J4, Gr.H) Juventus-OL 1-1 (1-0)
Arbitre : Bjorn  Kuiperse (NED). Spectateurs : 40 356.
But : Higuain (13’) pour la Juventus. Tolisso (84’) pour l’OL.
Avertissements : Pjanic (38’), Barzagli (58’), Marchisio (84’), Sturaro (89’) à la Juventus. Darder (90’), Ghezzal (90+3’) à l’OL.
Juventus : Buffon (cap.) - Dani Alves, Barzagli, Bonucci (Benatia, 67’), Evra - Khedira, Marchisio, Sturaro, Pjanic (Sandro, 68’) – Higuain (Cuadrado, 83’), Mandzukic. Entr. : M.Allegri.
OL : Lopes – Rafael, Mammana, Diakhaby, Morel – Gonalons (cap.), Tolisso, Ghezzal, Rybus (Cornet, 70’) – Fekir (Darder, 77’), Lacazette. Entr : B.Genesio.
...
PSG-OL 4-1 : L’OL s’incline lourdement dans le Trophée des Champions
La marche était trop haute pour des Lyonnais qui ont été très vite dépassés par la vitesse parisienne, notamment lors d’une première période très compliquée.
Les temps forts
9’. But de Pastore sur un centre de Kurzawa 1-0.
14’. Reprise de volée de Lacazette sur le poteau.
19’. But de Lucas après un cafouillage devant la cage 2-0.
34’. But de Ben Arfa d’une demi-volée dans la lucarne 3-0.
54’. But de Kurzawa, seul face à Lopes 4-0.
87’. But de Tolisso de la tête après un centre de Jallet 4-1.
Résumé et enseignements
L’OL ne remportera pas son 8ème Trophée des Champions cette saison non plus. Après avoir subi la loi des Parisiens l’année précédente à Montréal, les Lyonnais ont été dépassés en ce début de saison 2016-17. Les premières minutes olympiennes étaient pourtant plein de promesses, dans la lignée des derniers matchs de préparation avec de la maitrise dans le jeu et quelques offensives intéressantes. Difficile à ce moment-là de s’imaginer que les Lyonnais allaient s’effondrer de cette façon. L’absence de la 9ème minute sanctionnée par le but de Pastore marquait le début du calvaire olympien… avec trois buts encaissés en première période.
Du mieux après l’heure de jeu avec plusieurs positions de frappe trouvées et une mainmise plus importante sur le ballon. Mais les coéquipiers de Pastore, intenable, avaient déjà fait le trou avec un quatrième but en début de seconde période. Le but de Tolisso n’y changera rien… le PSG décroche son 4ème Trophée des Champions de suite.
L’analyse du consultant : Jérémy Berthod
« On a pris une petite claque. Le PSG a largement maitrisé son sujet. On va avoir la tête dans le sac mais il faut vite se remobiliser. Il faut préparer le match de Nancy. La phase de préparation a été bonne. Il ne faut donc pas tout jeter et ne pas faire un drame de cette défaite même si ce score fait mal. »
Feuille de match
Au Worthersee Stadion de Klagenfurt. PSG-OL 4-1 (3-0)
Arbitre : Alexander Harkam.
Buts : Pastore (9’), Lucas (19’), Ben Arfa (34’), Kurzawa (54’) pour le PSG. Tolisso (87’) pour l’OL.
Avertissements : Yanga-Mbiwa (30’), Lacazette (36’) à l’OL.
PSG : Trapp – Aurier, David Luiz (Meunier, 76’), Kimpembe, Kurzawa (Maxwell, 76’) – Motta (cap.), Stambouli, Pastore – Lucas, Di Maria (Verratti, 67’), Ben Arfa. Entr : Unai Emery.
OL : Lopes – Rafael (Jallet, 65’), Yanga-Mbiwa, Nkoulou, Morel – Gonalons (cap.), Darder (Ferri, 76’), Tolisso – Fekir, Lacazette (Valbuena, 46’), Cornet. Entr : Bruno Genesio.
Sur le même thème