masculins / Pendant la trêve

K comme Konnaissance !

Publié le 16 juin 2007 à 17:57 par MG

C'est l'heure de l'ABECEDAIRE. Une lettre et un mot par jour. Place à la lettre K... comme Konnaissance ! Ca ne fait pas de mal.

K, c’est la 11ème lettre de l’alphabet, et dans l’ordre alphabétique c’est François Clerc qui prend cette place dans l’effectif lyonnais, après Abidal, Baros, Ben Arfa, Benhamida, Benzema, Berthod, Bettiol, Beynié, Bouchard et Caçapa. Le jeune bressan n’a rien d’un poulet bagué, plutôt un lion, un vrai, qui s’empare du couloir droit de l’équipe de France en quelques mois, qui mange les matchs en L1 (20), en Coupe de France (2), en Coupe de la Ligue (4) et qui dévore les minutes jouées en ligue des champions (459)… Il est auteur d’un but cette saison… Votre mémoire vous lâche ? Une reprise en pivot, sur un corner frappé par Kim Källström… Toujours pas ? Maestro Juninho et Tiago étaient absents ce jour là. François Clerc a inscrit son premier but chez les pros… le samedi 20 janvier… Bien-sûr que si, c’était face à Laon. Dommage pour François… Il n’y avait pas beaucoup de caméra à Reims pour ce 16ème de finale…

Revenons à nos moutons… Sur les plaques d’immatriculation diplomatiques, K signifie « Consul ». A qui peut-on attribuer la fonction diplomatique du consul dans l’effectif lyonnais ? « Le Consul est en charge de la protection et de l'administration de ses concitoyens dans l'enceinte de sa circonscription consulaire »… Marino Faccioli ! Clin d’œil aux hommes et femmes de l’ombre de l’OL.
K c’est aussi le sigle distinctif des automobiles venant du Cambodge, appelé empire Khmer. L’industrie principale du Cambodge est le vêtement… K donc comme Umbro ! Partenaire officiel et fidèle (depuis 2002) de l’OL.
K comme Kiev, la capitale Ukrainienne a laissé quelques traces dans les têtes olympiennes, pas uniquement des traces radioactives, des traces heureuses puisqu’ils sont allés y marquer trois buts en ligue des champions. Le 17 octobre 2006, Juninho ouvrait le score sur coup franc et Kim Källström inscrivait sa toute première réalisation à l’OL. Tiens, tiens… K comme le Suédois. … Kim Källström. Le double champion de Suède 2003 et 2004, avec ses deux K, ne pouvait pas échapper à la plume de Mademoiselle G. Il aura 27 ans le vingt-K-tre (24) août prochain, a disputé avec Lyon K-rante six (46) matchs, marqué K-tre (4) buts et pris K-tre (4) cartons jaunes cette saison.
Le personnage interprété par Tommy Lee Jones dans Men in Black, savez vous son nom ?