masculins / OL - Auxerre J-2

Karim Benzema : « C’est ma saison »

Publié le 03 août 2007 à 20:33 par BV

A deux jours de l’ouverture de la saison à Gerland face à Auxerre, Karim Benzema se confie. L’international français avoue « garder la tête froide » et évoluer en toute sérénité. « En ce moment, je me sens en confiance » révèle-t-il.

Y a-t-il une excitation particulière au moment d’entamer votre saison en championnat contre Auxerre ?
Oui. Tout le monde attend ce premier match. J’espère de tout cœur que nous allons gagner et donner du plaisir à nos supporters. (…) Il faut marquer le coup d’entrée. On veut gagner ce match pour montrer aux autres équipes que Lyon est là.

C’est la première fois que vous entamez cette saison dans la peau d’un titulaire. Ressentez-vous une pression particulière ?
Je ne sais pas si je serai titulaire. En ce moment je joue. Je me sens en confiance. Je suis en jambes.

Comment abordez-vous cette saison ?
Je ne me « prends pas la tête ». Il me faut garder la tête froide et toujours demander conseil aux plus vieux. J’espère demeurer compétitif tout au long de la saison. C’est ma saison. Toutefois, si j’ai de bons résultats et que je marque beaucoup de buts, c’est grâce à toute l’équipe. Il est toujours plus facile de jouer avec de grands joueurs. Si nous faisons une grosse saison, ce sera « tout bénef » pour moi. Je vais essayer de montrer mes qualités. J’espère ainsi durer.

Vous fixez-vous des objectifs précis ?
De jouer beaucoup, donner le meilleur de moi-même et rester un compétiteur jusqu’à la fin. Je n’annonce pas un nombre de buts précis car si je marque des buts, c’est grâce à toute l’équipe. Le plus important est de gagner des trophées.

Le 4 – 4 – 2 semble vous convenir mieux que le 4 – 3 – 3. Est-ce également votre avis ?
C’est clair ! J’aime bien jouer en 4 – 4 – 2 car il y a deux attaquants, l’un tournant autour de l’autre. En 4 – 3- 3, c’est un peu plus difficile car on a deux, voire trois, défenseurs sur le dos. Mais je demeurerai compétiteur, que l’on joue en 4 – 4 – 2 ou en 4 – 3 – 3.

« "Gagner contre Auxerre pour montrer aux autres équipes que Lyon est là." »


Comment a réagi le groupe après la blessure de Grégory Coupet ?
Cela nous a fait un choc. C’est un grand gardien avec lequel on a gagné beaucoup de matchs. Mais on a un deuxième gardien, Rémy Vercoutre, qui est bourré de talent. Rémy (Vercoutre) est un bon monsieur. Même s’il n’est pas titulaire, il donne de la vie au groupe. C’est grâce à lui qu’il y a un bon état d’esprit à l’OL.

Vous apprenez à connaitre Alain Perrin depuis plus d’un mois. Pouvez-vous nous dire un mot sur ses méthodes d’entraînement ?
Avec lui, on travaille beaucoup tactiquement. Il aime travailler les aspects tactiques et mentaux. Il peut ainsi arrêter des jeux pour nous les expliquer.

Beaucoup disent que la concurrence en Ligue 1 s’est renforcée et que l’obtention du titre sera plus délicate cette saison. Est-ce votre avis ?
Oui. On a vu que l’OM s’est bien renforcée mais on ne s’occupe pas des autres équipes. On ne s’occupe que de nous et de l’obtention de ce septième titre.
Sur le même thème