masculins / Debrecen - OL

Kim Källström en forme européenne

Publié le 29 septembre 2009 à 09:58 par R.B

Le Suédois entame sa 4ème saison lyonnaise. Il disputera à Budapest ce mardi son 22ème match de LDC. Budapest et le Stade Ferenc Puskas qu’il connait… Une interview a retrouvé dans l’émission OL System Europe…

Il respire la santé le Scandinave ! En short, ses deux guiboles ressemblent vraiment à une grosse paire de bûches impossibles à bouger. Le reste est tout aussi solide... de la carcasse au mental. A 21h lundi soir, il vient de finir de diner, un diner prolongé tranquillement par un thé. Une poignée de main pour le saluer et cette remarque « nature » : «en France, vous serrez toujours la main pour dire bonjour. Chez nous, on ne le fait jamais… ». Depuis le temps qu'il travaille en France, 2004, il a du s'y faire.

[IMG50172#R]Budapest, « Kimy », il connait. « Oui, j’ai des bons souvenirs ici. Je suis venu plusieurs fois avec la sélection nationale et on a toujours gagné. La dernière fois, c’était il y a peu ; une victoire 2 à 1 en fin de rencontre dans un match de poule en vue de la qualification pour le prochain mondial ». Avec la Suède, il a d’ailleurs inscrit un but contre la Hongrie pendant cette phase de poule ; c’était au match aller. Difficile d’avoir cependant des détails sur le niveau du football hongrois à part le qualificatif de solide.

L’Equipe Nationale avant la LDC avec l’OL. Une compétition où il s’est toujours arrêté en 1/8èmes de finale. « J’espère faire mieux. On verra. Il faut d’abord se qualifier dans notre poule. Pour l’instant les deux matchs contre Manchester United en 1/8èmes restent mes meilleurs souvenirs, même si nous avons été éliminés. Des matchs de haut niveau ». 21 matchs et 2 buts. « Ah, ce but à Kiev! J’ai marqué à Gerland contre Stuttgart, mais celui à Kiev, il est beau. C’est « Bibi » (Clerc) qui me fait une passe en profondeur. J’amortis et j’enchaine la frappe… ».

Ce guerrier gaucher dit apprécier ce début de saison et le collectif olympien. Et les jeunes sont-ils à l’écoute ? « Oui, ils écoutent. Tout se passe bien. Après, une fois en match, tu ne fais pas attention au passeport. Ils ont de la qualité à l’image de ce qu’a fait Yannis Tafer contre Toulouse ».

[IMG43486#L]Quand on lui dit qu’il respire la santé, notamment par rapport à certains de ses coéquipiers, il le reconnait. «Je suis en forme et satisfait de mon début de saison. J’ai retrouvé un poste au milieu de terrain. J’ai pu faire une bonne préparation alors que la saison dernière, j’avais eu quelques soucis pendant l’été ; cela m’avait handicapé les premiers mois ». Enfin, Juninho parti, il est devenu un des spécialistes des coups de pied arrêtés… qui n’a pas encore marqué le moindre but sur coups francs en match officiel. «Bien sûr, j’ai envie que cela se produise. J’en ai marqué un cette saison en match amical… Mon coup franc idéal ? Légèrement sur la droite. Je le tire en force en enroulant le ballon par-dessus le mur adverse… Peut-être ce mardi contre Debrecen… ». Kim a l’origine du but de Gomis face à Toulouse après avoir frappé un corner rentrant.

Contre Debrecen, il va donc disputer son 22ème match de LDC. Il a déjà joué les trois premiers matchs de l’exercice 2009-2010 avec 234 minutes au compteur sur 270 possibles en frappant deux fois vers les cages adverses. Nul doute qu’il entrera sur la pelouse du Ferencs Puskas Stadion sans l’ombre d’un doute. Ce n’est pas le genre du bonhomme, lui qui a déclaré récemment : « je ne doute pas de mes qualités… ». Et comme l’OL est en plus favori, c’est le moment de montrer son savoir faire.
Sur le même thème