masculins / Juventus - OL

L’analyse du consultant d’OLTV

Publié le 11 avril 2014 à 10:08 par SC

Claude-Arnaud Rivenet livre son analyse de la rencontre entre la Juventus et l’OL dans les studios d’OLTV…

Claude-Arnaud Rivenet

« Ils peuvent être fiers. Ils peuvent avoir des regrets. La Juventus n’a pas été supérieure sur ce match. L’OL a plutôt fait le jeu. On avait l’impression de contrôler ce match. Ce deuxième but est venu nous crucifier. Malheureusement, on fait une faute dommageable dès le début et on paye tout de suite. La réaction a été extraordinaire. L’envie était là, avec beaucoup de générosité et de solidarité.

Le tournant du match ? C’est un instant. On était dans un moment fort et on se fait crucifier. On obtient un très bon coup-franc qui est bien tiré par Arnold. Buffon la détourne en corner. Sur la contre-attaque, le repli défensif n’est pas mauvais. Puis, il y a cette frappe contrée. Après c’est impossible pour Lopes. C’est cruel d’être éliminé sur ce but.

 

Turin n’était plus à l’aise lors d’un instant, mais ils n’ont pas paniqué. Ils savaient qu’ils pouvaient marquer à tout moment. On n’a pas été surclassé par cette équipe.  L’envie était lyonnaise. Il y avait une équipe qui avait plus envie de gagner que l’autre.

Le match contre Paris qui arrive vite va nous servir et ce match peut aussi nous servir pour les prochains matchs…L’arbitre ne peut pas ne pas voir la main. Il y aurait dû avoir pénalty. Ça commence à faire beaucoup. Les mêmes fautes sont sifflées dans l’autre sens ».

Christian Bassila

« Il y a des regrets mais il y a beaucoup de signes positifs, avec de la fierté. L’OL a montré un beau visage. Les jeunes joueurs ont beaucoup appris, à travers cette belle expérience. Un grand coup de chapeau à cette équipe. La déception va être plus facile à accepter car c’est une sortie honorable. La Juve a eu la réussite des grandes équipes ».

Sur le même thème