masculins / OM - OL

L'avant match !

Publié le 20 septembre 2015 à 23:26 par R.B

Le contexte... infos sur l'adversaire et composition des équipes... Retrouvez aussi le MatchCenter avec le déroulé de la rencontre, les stats individuelles et collectives...

Pour accéder au MatchCenter, cliquez ici !


A Marseille, Stade Vélodrome, 67 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Buquet.

OM : Mandanda (cap) – Manquillo, Nkoulou, Rekic, Mendy – L. Diarra, Barrada, Lucas Silva – Alessandrini, Batshuayi, Cabella. Entr : Michel.

OL : Lopes – Jallet, Bisevac, Umtiti, Bedimo – Gonalons (cap), Darder, Tolisso, Valbuena – Lacazette, Beauvue. Entr : Fournier.


CONTEXTE

Un des matches très attendu de la saison. Le derby olympique fait d’ambitions saupoudrées de déclarations, tensions. Deux clubs aux  visions, gestion différentes. Deux clubs en pleine exposition au nom de leur histoire et de leurs actualités. Jusqu’à la fin août, avis de tempête sur la canebière et semble-t-il, depuis un retour au calme, à l’optimisme. Seulement des vagues, toujours en vigueur, plus ou moins marquées en région lyonnaise. Deux équipes européennes. L’une a déçu mercredi soir en LDC ; l’autre s’est imposée tranquillement en Ligue Europa.  En championnat, l’OM a pris l’habitude de cartonner au Vélodrome. L’OL ne sait plus gagner chez lui mais s’exporte victorieusement. L’OM pointe à deux longueurs de l’OL. Confirmation des tendances ou non ? L’OM et  l’OL ont globalement les mêmes besoins à l’occasion de ces 90 minutes vraiment « spéciales ».

ADVERSAIRE

L’OM 2015-2016 n’a rien à voir avec celui de la saison précédente. Bielsa a quitté le banc remplacé par Michel. Gignac, Ayew, Fanni, Lemina, Thauvin sont allés voir ailleurs… Rekic, L. Diarra,Lucas Silva, Manquillo, Cabella et d’autres sont arrivés. Un collectif changé qui semble au final mieux armé pour jouer sur tous les tableaux même si les débuts ont été hésitants.

EQUIPES de DEPART

Après avoir joué en milieu de semaine sur les scènes européennes et avec le programme surchargé jusqu’à la prochaine trêve internationale, les deux entraineurs doivent gérer leurs effectifs. Il y aura contraint ou non des changements dans chaque camp. Michel a remis son onze titulaire après la belle victoire face à Groningen. Quant à Hubert Fournier, il a choisi de faire débuter Darder à la place de Ferri. Jallet et Bisevac sont titulaires d’autant que Rafaël et Yanga-Mbiwa sont en soins. Retour de Bedimo. Devant, le tandem  Beauvue/Lacazette.

 

 


Sur le même thème