masculins / Bordeaux - OL J-1

L. Blanc : « Je pense qu’on peut créer l’exploit »

Publié le 06 avril 2010 à 16:53 par DC

C’est peu avant 15h30 que Laurent Blanc s’est présenté en conférence de presse. L’entraîneur Girondin s’est exprimé sur le quart de finale retour de Ligue des Champions qui attend ses joueurs.


"On languit d'y être,

le temps nous paraît long"

Alors Laurent, cette rencontre…
D’abord il me tarde de connaître la soirée, et le match de demain soir. C’est quand même un beau match ! Donc effectivement quand on se prépare pour un match comme celui-ci, on languit d’y être car le temps nous paraît long.

Comment sentez-vous vos joueurs ?
On parle beaucoup de Bordeaux en ce moment. En 2009, on a parlé énormément de Bordeaux en bien. Depuis début 2010 là on se lâche un peu, et à juste titre. Mais je crois que si les joueurs veulent vraiment mettre les choses au point, d’abord avec eux-mêmes, je pense que le match de demain c’est le match rêvé. Faut-il encore être capable de gagner. Mais je pense que mes joueurs sont capables de faire un bon match contre une excellente équipe. Et je pense que l’exploit, parce qu’il faudra en faire un, est dans nos cordes demain. Maintenant je crois que tous les gens qui aiment Bordeaux et qui vont venir au stade demain, doivent en être convaincus eux aussi. Sinon il faut qu’ils restent à la maison.

Votre équipe a les cartes en main…
C’est exactement ça. Je pense que demain on sait ce qu’on a à faire. Dans tous les cas on sait qu’il nous faut marquer deux buts, et qu’ il ne faut pas en prendre. Comme j’ai dit aux joueurs, j’attends bien sur beaucoup d’implication, beaucoup d’exigence et surtout de gagner ce match-là. Après je pense qu’il y aura une gestion de match importante à avoir, j’espère que les lacunes que nous avons montré au match aller et qui nous ont fait vraiment beaucoup de mal vont être gommées. Il faudra être beaucoup plus performant dans le secteur défensif. Mais surout, j’attends beaucoup de mes joueurs dans le contenu.

A quel match vous attendez-vous ?
Le scénario du match, personne ne le connaît. On va essayer de mettre une stratégie en place, mais le problème c’est que quand vous mettez une stratégie en place, vous n’êtes jamais à l’abri d’une erreur individuelle. Les 10 ou 15 premières minutes de Bordeaux à Lyon ont été très bonnes. On va voir si on est capable de reproduire la même entame de match en essayant de mettre en difficulté Lyon et que ce ne soit pas le contraire.

Un mot de Marc Planus…
Il va s’entraîner cet après-midi, il est dans le groupe, pour l’instant je ne peux pas en dire plus.


"Prenez du plaisir car

peut-être que vous ne

rejouerez pas de tels

matchs"

 

Est-ce qu’il faut attendre une révolte ?
Si je peux me permettre la révolte ne suffit pas. Si on arrive à faire le match parfait demain, ce sera dans le jeu. Sinon il y aurait beaucoup d’équipes qui passeraient parce qu’elles sont révoltées. Demain, il ne faudra pas oublier de jouer, car c’est un match fantastique à jouer. J’ai dit à mes joueurs « prenez du plaisir car peut-être que vous ne rejouerez pas de tels matchs ».

L’absence de Lisandro Lopez vous soulage-t-elle ?
Ce n’est pas qu’elle me soulage, c’est juste que Lyon perd un bon joueur pour le match retour. Ce serait faire offense à Gomis. Lui aussi peut marquer des buts, on connaît ses qualités.

Comment allez-vous jouer demain ?

En 4-2-5. Mais vous savez, le choix tactique c’est l’entraîneur. Après c’est l’animation de cette tactique qui est importante sur le terrain. Il faudra de toute façon réaliser le match parfait, et à mon avis, rester le plus longtemps possible à 0-0.

Claude Puel peut-il faire un coup tactique ?

Pourquoi il tenterait une surprise tactique ? Je pense que Lyon est tellement près de ce qu’il désire depuis dix ans, que l’entraîneur ne va pas prendre le risque de faire une surprise. Car si cela ne marche pas, je pense qu’il y en a un la haut qui va faire la gueule. (rires)

Sur le même thème