masculins / OL - ASM

L’OL ne méritait pas ça

Publié le 16 mars 2014 à 19:24 par SC

Les Lyonnais s’inclinent 3 à 2 face à Monaco. Pas aidé par l’arbitrage et très vite mené 2 à 0, l’OL aura ensuite livré une belle prestation et aura tout donné…malheureusement pas suffisant pour éviter la défaite. Occasion ratée pour se rapprocher du podium.

  Les week-ends de Ligue 1 se succèdent, espérons qu’ils se ressemblent. Une chose est déjà sûre. Comme la semaine passée, les concurrents directs à l’Europe ont tous réalisé un faux pas. Marseillais, Rémois, Lillois et Bordelais n’ont pris qu’un point lors de cette 29ème journée et les Stéphanois auront un très périlleux déplacement à Paris. Autant dire qu’une nouvelle très belle opération est à aller chercher. Mais en recevant le second, Monaco, la tâche sera forcément compliquée. Rémi Garde a décidé d’intégrer Ferri et Mvuemba au milieu en losange, plutôt que Gourcuff. Briand a été préféré à Gomis.

Le scénario se répète…

Le match commence très mal avec ce but encaissé après à peine 5 minutes. Fabinho centre pour Berbatov, qui remise pour Germain. L’attaquant ajuste Lopes. Deux minutes plus tard, Lacazette tente un subtil lob par-dessus Subasic. Ca rase la transversale. Dans la foulée, Germain est tout proche de corser l’addition, mais Lopes réalise une belle sortie au sol. La rencontre est partie sur de très belles bases, ça va d’un but à l’autre. Koné remplace Umtiti, blessé à la cuisse. Germain rate une nouvelle occasion en ne parvenant pas à rabattre son tir. Lacazette déborde côté droit et distille un centre fort devant la cage. Briand est à quelques centimètres de couper la trajectoire. Les Lyonnais ont globalement la maitrise du jeu mais attention, Monaco se projette très vite vers l’avant. La preuve à la 27ème…Rodriguez conclut un mouvement parti du camp monégasque. Hors-jeu non sifflé.

Briand relance les siens

  Les Lyonnais ne montrent pas le moindre signe d’abattement. C’est d’ailleurs Briand qui réduit l’écart et amorce la révolte. Lopes centre pour Briand, qui croise sans contrôle. Il y a un beau coup à jouer avec un coup-franc indirect dans la surface, mais la frappe de Lacazette est contrée par le mur. Durant une première période de haute facture, l’OL a d’abord payé sa mauvaise entrée en matière, avant de se relancer.

Des Lyonnais pas vernis…

L’OL pousse d’entrée. Mais, c’est une nouvelle fois Monaco qui trouve le chemin des filets. Berbatov, parti dans une position de hors-jeu, trompe Lopes. Malgré le scénario en leur défaveur, les Lyonnais n’abdiquent pas. Lopes centre en retrait pour Mvuemba, qui trouve les gants de Subasic. Les Monégasques se font à leur tour plus pressant dans la surface de réparation. Sur un centre de Bedimo aux 18 mètres, Gourcuff reprend superbement de volée…le cadre se dérobe pour quelques centimètres.

L’espoir redonné par Briand

  Il ne reste plus que 20 minutes. La mission semble de plus en plus compliquée. Sur un nouveau centre de Bedimo…Briand touche le ballon du bout du crâne…malheureusement pas suffisant pour le catapulter dans le but. A la 78ème, Koné s’impose dans un duel aérien avec Subasic. Briand récupère et pousse le cuir au fond de la cage. L’espoir est permis. Lacazette n’arrive pas à rabattre sa frappe. Les Monégasques cassent le jeu. La tension remonte encore d’un cran. Lacazette centre fort devant le but mais personne n’est à la conclusion. 5 minutes de temps additionnel…l’OL pousse et Monaco est acculé sur son but. Dernier coup-franc à 25 mètres…les deux tentatives de Gourcuff ne donnent rien.

 

...


Feuille de match

Olympique Lyonnais 2 – 3 Association Sportive de Monaco (Mi-temps : 1 – 2)

Lyon, stade de Gerland. 35 062 spectateurs.

Arbitre : Fredy Fautrel.

L’équipe lyonnaise : A.Lopes, M.Lopes, Bisevac, Umtiti (Koné 10’), Bedimo, Gonalons, Ferri (Gomis 72’), Fofana (Gourcuff 52’), Mvuemba, Briand, Lacazette. Entraîneur : Rémi Garde.

L’équipe monégasque : Subasic, Fabinho, Carvalho, Isimat-Mirin, Kurzawa (Raggi 49’), Kondogbia, Obbadi (Pi 71’), Moutinho, Rodriguez, Germain, Berbatov (Rivière 70’). Entraîneur : Claudio Ranieri.

Buts : pour l’OL, Briand (32’, 78’). Pour l’ASM, Germain (5’), Rodriguez (27’), Berbatov (52’).

Avertissements : pour l’OL, Lacazette (31’). Pour l’ASM, Isimat-Mirin (57’), Kondogbia (72’), Rivière (90+4’).

Sur le même thème