masculins / Lorient - OL

L’OL n’en profite pas

Publié le 15 février 2015 à 23:10 par R.B

Comme l’OM et le PSG, l’OL a concédé un nul… Il garde ainsi ses deux points d’avance après une prestation d’abord décevante puis plus convaincante…

CONTEXTE

L’OL reste sur deux nuls. L’OM et le PSG pouvaient prendre la place de leader en ayant joué avant à domicile. En concédant le nul face au Stade de Reims et au Stade Malherbe, il n’en est rien. L’OL est sûre de garder sa première place… et peut même la conforter en s’imposant ! Les Merlus sont au bord de la zone rouge, un point d’avance sur l’ETG à qui ils rendront visite lors de la prochaine journée. Ils ont intérêt à prendre les trois points. Dans les données d’avant match, il faut évidemment tenir compte de cette pelouse synthétique…

ADVERSAIRE

Le FC Lorient patine cette saison. Il a même été lanterne rouge du championnat. Cela fait des semaines qu’il navigue au bord de la zone rouge. Il a heureusement ramené un succès de son déplacement à Reims le week-end dernier. Il a récupéré Jordan Ayew, revenu de la CAN et a enregistré le renfort du Dijonnais Philippoteaux. Un groupe qui évolue toujours dans son 4-4-2 avec notamment ses jeunes Le Goff, Guerreiro dans le couloir gauche.

EQUIPES de DEPART

Grenier, Fofana, Lacazette, Bisevac sont absents dans les rangs olympiens. Un OL toujours organisé en 4-4-2 avec son triangle au milieu de terrain. Mais Mvuemba, habitué au synthétique, remplace Ferri. Une attaque inédite avec NJie/Cornet devant Fekir. Lorient retrouve André Ayew dans le groupe (retour CAN) ; il sera remplaçant. Malgré des absences (Coutadeur, Jouffre…), Sylvain Ripoll a eu la possibilité de faire des choix en restant fidèle à son animation de jeu.

PREMIERE PERIODE

Les Merlus à deux doigts d’ouvrir le score par Jeannot qui bute sur Lopes puis sur un défenseur. L’équipe bretonne bouscule celle olympienne en maitrisant le jeu et en tentant sa chance. Du rythme notamment avec le jeu en une touche de balle des locaux. Mais toujours pas d’avantage au tableau d’affichage malgré une nouvelle occasion de but. Le côté droit défensif de l’OL est à la peine face au tandem Le Goff/Guerreiro! Fekir cadre la première frappe lyonnaise à la ½ heure de jeu… Jeannot croise trop sa tête après un festival de Mesloub. Le FC Lorient, à l’allant remarquable, méritait mieux dans cette première période. L’OL, malmené dans tous les secteurs du jeu, s’en sort bien.

SECONDE PERIODE

Jordan Ayew remplace dès la reprise Abdullah (blessé). Un FC Lorient encore plus offensif. Bedimo prend sa chance de loin, concède ensuite un coup-franc rapidement joué pour Jeannot qui délivre un caviar sur la tête de Jordan Ayew pour le but des Merlus. L’OL sort de sa léthargie. Umtiti sollicite Lecomte au premier poteau. Fekir enchaine crochet/frappe juste à côté. Gourcuff remplace Cornet pour apporter certainement du liant au jeu des siens. Compliqué… toujours. Ferri prend la place de Mvuemba. Lorient, plus bas, toujours aussi à l’aise pour remonter le ballon. Cependant, une ouverture de Gourcuff sur Bedimo suivi d’un centre pour NJie qui offre l’égalisation. L’OL contrôle le jeu en cette fin de match. Lecomte s’envole sur une frappe de Jallet et sauve le match nul. Le leader du championnat a su réagir et aurait même pu s’imposer tant il était plus frais que son adversaire et plus juste dans son jeu avec l'apport de Gourcuff.

 

RESUME et PERSPECTIVES

Statu quo au classement. L’OL en souffrance pendant une grosse heure a réussi l’essentiel en ramenant un point grâce à une bonne fin de match. L’OL, orphelin de Lacazette, a ralenti la cadence avec trois nuls de rang. Mais il est invaincu depuis 10 matches et possède toujours deux points d’avance sur l’OM et le PSG.

...

La feuille de match

A Lorient, stade du Moustoir, 15 000 spectateurs ; arbitre, M. Lannoy. FC Lorient 1 OL 1 (mi-temps : FC Lorient 0 OL 0).

FC Lorient : Lecomte – Gassama, Lautoa (cap), L. Koné, Le Goff – Abdullah (puis J. Ayew 46ème), Bellugou, Philippoteaux (puis Barthelmé 83ème), Guerreiro (puis Lavigne 75ème) – Jeannot, Mesloub. Entr : Ripoll.

OL : Lopes – Jallet, Rose, Umtiti, Bedimo – Gonalons (cap), Mvuemba (puis Ferri 69ème), Tolisso, Fekir – Njie, Cornet (puis Gourcuff 59ème). Entr : Fournier.

Buts : pour le FC Lorient, J. Ayew (50ème) ; pour l’OL, NJie (77ème)

Avertissements : pour l’OL, Gonalons (44ème), Bedimo (49ème), Jallet (85ème); pour le FC Lorient, L. Koné (91ème).

...
Sur le même thème