masculins / OL - Bastia

L’OL reprend la pole

Publié le 15 avril 2015 à 20:45 par RB

Les lyonnais ont répondu présents en faisant la différence sur la fin avec notamment un nouveau but de Lacazette… L’OL a bien préparé son derby et écarte un peu plus ses concurrents comme l’OM, l’ASM ou l’ASSE… Le duel se précise un peu plus avec le PSG pour le titre…

CONTEXTE

En jouant ce match trois jours après les autres équipes (sauf PSG – FC METZ) en raison de la présence du Sporting en finale de la Coupe de la Ligue, lyonnais et bastiais connaissent les enjeux de cette rencontre. L’OL peut reprendre le large par rapport aux monégasques, stéphanois, bordelais et faire le trou avec les marseillais… une très bonne opération comptable en cas de succès doublée du fauteuil de leader en attendant que le PSG mette son calendrier à jour. Le Sporting sait que la zone rouge est désormais à 2 points… Chaque point pris va compter.


ADVERSAIRE

Le club corse vient de perdre lourdement en finale de la Coupe de la Ligue (0 à 4 face au PSG). Cette défaite peut-elle faire mal à la tête des coéquipiers de Cahuzac ? A voir… Ils sont engagés dans la lutte pour le maintien et ont des arguments pour s’en sortir avec trois matches à Furiani dont 2 contre des concurrents directs (Stade Malherbe et Stade de Reims). Ghislain Printant a succédé en cours de saison à Claude Makelele et a redressé une situation mal engagée. Sio et Danic venant au mercato hivernal renforcer ce groupe.

EQUIPE de DEPART

C’est le grand retour de Grenier et Fofana dans le groupe. Une superbe nouvelle en cette fin de saison. Ils sont logiquement remplaçants au départ comme Maxime Gonalons qui revient après son pépin musculaire à la cuisse face à l’OGCN. Rose, suspendu, est remplacé par B.Koné. Dabo continue l’intérim au poste d’arrière droit  en attendant le retour de Jallet. Traditionnel 4-4-2 en losange avec un seul changement au départ (B. Koné pour Rose) par rapport au match à Guingamp. Dans les rangs bastiais, du changement avec la titularisation de Brandao à la place de Sio ou encore celle de Romaric. Boudebouz est sur le banc. Un dispositif avec une défense centrale à 3 éléments.

PREMIERE PERIODE

L’OL maitre du jeu d’entrée concrétisé  par deux frappes de Ferri dont une sortie magistralement par Areola. Bastia souffre et ne voit pas le ballon. L’OL fait le siège du camp corse ; des corses qui n’arrivent  pas à sortir le ballon. Domination sans concrétisation… le Sporting se donne même de l’air, recule moins.  Fekir se retrouve souvent seul sur le côté droit. La patience lyonnaise est imposée par le dispositif adverse bien regroupé. L’OL n’arrive pas à imprimer un rythme pour désorganiser le finaliste de la dernière coupe de la Ligue.  Zeffane  remplace Dabo blessé. Lacazette à deux doigts de bonifier une belle action collective. NJie sollicite Areola de loin. Fekir inquiète le gardien corse sur un coup franc. Mais malgré une domination olympienne surtout dans la première partie de cette période, pas de but au tableau d’affichage.

SECONDE PERIODE

Bastia bien organisé avec Danic excellent entre les lignes lyonnaises.  L’OL cherche toujours la solution dans le sillage de Fekir, Lacazette…  accélère.  Sio remplace Brandao et Grenier fait son grand retour (Malbranque) après  8 mois d’absence. L’OL pousse…  NJie ne profite pas d’un ballon dans la surface. Yattara remplace Fekir et marque après un corner en deux temps de Grenier. Ouf !  Sur un corner bastiais, le TGV NJie part en contre et offre un caviar à Lacazette. Superbe. Lopes sortant un arrêt décisif dans le temps additionnel.

RESUME et PRESPECTIVES

L’OL a mis du temps  à prendre la mesure du Sporting… L’essentiel a été fait face à une  équipe corse courageuse. L’OL fait une bonne opération au classement en repoussant l’OM à 7 points, l’ASM à 6… Une bonne chose de faite avant le derby. L’OL reprend  la tête du championnat. Et Grenier a rejoué.

...

La feuille de match

A Lyon, stade de Gerland, 36 500 spectateurs environ ; arbitre, M. Jaffredo. OL 2 Sporting Bastia 0 (mi-temps : OL 0 Sporting Bastia 0).

OL : Lopes – Dabo (puis Zeffane 38ème), B. Koné, Umtiti, Bedimo – Tolisso, Malbranque (puis Malbranque 62ème), Ferri, Fekir (puis Yattara 74ème) – Lacazette (cap), NJie. Entr : Fournier.

Sporting Bastia : Areola – Diakité, Modesto (cap), Peybernes, Marange – Palmieri  – Romaric (puis Boudebouz 78ème), Gillet – Kamano, Brandao (puis Sio 61ème), Danic (puis Maboulou 81ème). Entr : Printant.

Buts : pour l’OL, Yattara (77ème), Lacazette (84ème)

Avertissements : pour l’OL, B. Koné (45ème), Umtiti (79ème)

...
Sur le même thème