masculins / TFC – OL

L’OL s’en sort bien

Publié le 23 avril 2014 à 20:34 par SC

Les Lyonnais ont été tenus en échec 0 à 0 à Toulouse. Après une première période compliquée, ils sont mieux revenus dans la partie, sans jamais prendre le dessus. L’OL a été sauvé deux fois par le poteau, dont une à la dernière seconde. Bref, un bon point vu la physionomie du match.

Le Stadium de Toulouse n’est pas franchement un endroit où l’OL a pris l’habitude de se balader. Les Lyonnais n’y ont plus marqué, et n’y ont donc plus été victorieux depuis novembre 2005…pas la meilleure pelouse pour oublier l’amertume et la déception liées à la finale perdue contre le PSG. Mais, il faudra remettre le pied à l’étrier au plus vite pour continuer sur sa belle lancée en L1. Une victoire à Toulouse leur permettrait de distancer un peu plus l’OM, mais surtout de revenir à hauteur de l’ASSE, 4ème. Pour cela, Rémi Garde a décidé de faire quelques changements par rapport à samedi. Ferri, de retour de suspension, réintègre le milieu. Briand et Tolisso ont été respectivement préférés à Gomis et Dabo.

Le duo Braithwaite – Ben Yedder en feu

 Cueilli à froid…l’OL est passé tout près de l’être une nouvelle fois. Après 4 minutes de jeu, Braithwaite lance Ben Yedder dans la surface. L’attaquant de poche rate de peu le cadre. Les attaquants toulousains sont très inspirés en ce début de match à l’image de la reprise acrobatique de Braithwaite. Les Lyonnais ont du mal à rentrer dans le rythme et les Toulousains en profitent en multipliant les assauts sur la cage. Il ne leur manque que l’efficacité. La créativité technique et le pressing incessant sont quant à eux bien présents. L’OL a laissé passer l’orage et tente de remettre (difficilement) le pied sur le ballon.

L’incendie ne fait finalement pas de ravage

La première occasion lyonnaise intervient juste avant la demi-heure. Après un beau mouvement sur le côté gauche, Briand dévisse complètement sa reprise de la tête. Dans un angle très fermé, ce dernier taupe sa frappe. Le match s’est équilibré mais il est encore compliqué pour les Lyonnais d’apporter du danger devant la cage de Boucher. Le TFC a moins de peine à le faire. C’est tout de même Lacazette, sur une frappe de loin bien stoppée par Boucher, qui se procure la dernière (petite) occasion de la période. Une première mi-temps qui aura vu les Lyonnais bousculés par des Toulousains, plus frais physiquement et inspirés offensivement. L’OL s’en sort bien.

Deux équipes qui se neutralisent

 Le retour des vestiaires se fait avec de meilleures intentions…Il ne manque que quelques centimètres à Lacazette pour reprendre le centre de Bedimo et à Gonalons pour cadrer sa reprise de la tête. Les machines lyonnaises se sont dégrippées. Il y a du flottement, le déchet de part et d’autre annihile toute action de jeu. Ben Yedder fait une nouvelle fois parler son sens du but. Sur un ballon aérien, il contrôle de la poitrine et frappe en pivot en demi-volée dans un angle fermé. Lopes doit se déployer, en repoussant sur son poteau. Ben Yedder remet le couvert. Sur un long ballon et dans le même angle, il reprend de volée et du plat du pied. Ca frôle cette fois le poteau.

Heureusement, le TFC avait la guigne

Il ne reste qu’un quart d’heure et les Lyonnais n’ont toujours pas trouvé l’ouverture. La fatigue se fait de plus en plus ressentir. Des ressources suffisantes pour arracher le but victorieux ? Dommage que Ferri ne prenne pas sa chance aux abords de la surface. Personne n’a renoncé encore…mais personne ne parvient à se mettre en évidence non plus. Regattin tente une frappe de loin facilement bloquée par Lopes. Braithwaite, servi par Ben Yedder, trouve le poteau à la dernière seconde et Regattin ne trouve pas le cadre dans la foulée…Ouf !

 

...


Feuille de match

Toulouse Football Club 0 – 0 Olympique Lyonnais (Mi-temps : 0 – 0)

A Toulouse, au Stadium.

Arbitre : Amaury Delerue.

L’équipe toulousaine : Boucher, Aurier, Spajic, Veskovac, Ninkov (Sylla 69’), Akpa-Akpro, Didot (Regattin 75’), Trejo (Furman 87’), Aguilar, Braithwaite, Ben Yedder. Entraîneur : Alain Casanova.

L’équipe lyonnaise : A.Lopes, Tolisso, Bisevac, Umtiti, Bedimo, Gonalons, Ferri, Malbranque (Fekir 55’), Mvuemba, Briand (Benzia 76’), Lacazette (Gomis 86’). Entraîneur : Rémi Garde.

Buts : pour le TFC. Pour l’OL.

Avertissements : pour le TFC. Pour l’OL.

...
Sur le même thème