masculins / L1

La 12ème journée de championnat

Publié le 09 novembre 2012 à 14:00 par T.B

A qui profitera ce week-end de Ligue 1 ? Paris et Toulouse doivent rebondir, Saint-Etienne veut confirmer et Valenciennes peut surprendre, sans oublier l’OM et l’OL dans cette lutte à distance.

Programme :

AS Nancy Lorraine (20e) - Stade Rennais (9e)

La lanterne rouge vit une saison calvaire, marquée par huit défaites en onze journées et le plus mauvais bilan offensif (5 buts) des cinq grands championnats européens. Rennes, lui, poursuit son redressement avec 13/18 points pris en automne.

LOSC Lille (8e) - Stade Brestois (13e)

Le champion de France 2011 revient aussi sur les talons du peloton de tête, sous l’impulsion de Nolan Roux, auteur de 3 buts sur les 6 dernières sorties. Le buteur pourrait bien jouer à vilain tour à ses anciens coéquipiers, malheureux à l’extérieur (0/18 pts).

SC Bastia (12e) - Valenciennes (5e)

Si l’on se réfère au début de saison du SCB (3.91 b/m) et VA (3.18), les supporters de Furiani verront du spectacle. Il est aussi intéressant de noter que les Nordistes ne se sont jamais imposés en terre corse en 14 déplacements (3N ; 11D).

Stade de Reims (10e) - Evian TG FC (17e)

La bonne surprise rémoise marque le pas depuis trois rencontres (1/9 pts). Face à l’ETG, qui surnage grâce à son attaquant tunisien Khlifa (6 buts cette saison), Reims peut se relancer. Toutefois, les Savoyards se souviendront de leur unique visite à Auguste Delaune (1-2), un soir de mai 2011, où ils avaient validé leur montée en Ligue 1…

AS Saint-Etienne (6e) - ESTAC Troyes (19e)

Sans faire de bruit, l’ESTAC reste sur quatre matchs sans défaites toutes compétitions confondues et peut encore croire au maintien. Mais ce bilan est famélique comparé à la série stéphanoise : une invincibilité de huit rencontres ! Les Verts, à l’image d’Aubameyang (7 buts), sont intraitables.

Toulouse FC (4e) - AC Ajaccio (16e)

Le TFC a loupé le coche de prendre la tête du classement s’il s’imposait chez le rival girondin. En embuscade derrière le « Big Three », il doit logiquement battre Ajaccio, en quête de succès depuis la 7e journée. Pour leur seule victoire au Stadium (0-2) fin mai, les Corses étaient venus se maintenir.

Olympique de Marseille (2e) - OGC Nice (15e)

Un duel toujours attendu entre les deux clubs méditerranéens. L’OM, vainqueur à Ajaccio (0-2), devra se méfier des Aiglons. Surtout lorsque l’on connaît leur propension à tenir en échec les outsiders du championnat (Lille, Bordeaux, Lorient, Saint-Etienne)…

FC Lorient (11e) - Girondins de Bordeaux (7e)

Les Merlus n’en finissent plus d’accumuler les problèmes. Christian Gourcuff n’arrive plus à faire gagner son équipe depuis sept matchs et compose avec une série de pépins physiques : Traoré (élongation), Cornet (entorse), Aliadière (rhume), Quercia et Romao (contusions). La réception de Bordeaux, qui compte six victoires en dix déplacements au Moustoir, n’arrive pas à point.

FC Sochaux-Montbéliard (18e) - Olympique Lyonnais (3e)

C’est avec une pancarte de pire équipe à domicile (3/12 pts) et de premier relégable que Sochaux accueille l’OL. Les Rhodaniens, eux, n’ont toujours pas chuté à l’extérieur en Ligue 1.

Montpellier Hérault SC (14e) - Paris Saint-Germain (1er)

Eliminé de la Champion’s League, le club de Loulou Nicollin brille par son irrégularité au moment d’affronter son dauphin de l’an passé. Le PSG a concédé sa 1ère défaite en championnat, samedi dernier, au Parc des Princes, mais il tentera de rééditer sa performance de l’an passé (0-3) … sous la conduite d’Antoine Kombouaré.