masculins / OL - Valenciennes J-1

La 13e journée de Ligue 1

Publié le 02 novembre 2007 à 16:58 par BV

Le choc de la 13e journée opposera Nancy à Bordeaux. A noter les rencontres entre Rennes et Monaco, et entre Lens et Saint-Etienne. Samedi, l'OM doit l'emporter aux dépens de Lorient...

Samedi à 17h10 :
Nancy (2e) – Bordeaux (4e)
La treizième journée de Ligue 1 permettra-t-elle à l’Olympique Lyonnais de se détacher un peu plus en tête du classement ? Les joueurs d’Alain Perrin auront en tout cas un œil attentif sur l’affrontement entre Nancy et Bordeaux, respectivement deuxième et quatrième du classement. Auteurs de 5 victoires et 1 nuls à domicile, les Nancéiens accueilleront une formation Bordelaise qui n’a toujours pas perdu à l’extérieur en 6 déplacements et qui possède la meilleure défense de France loin de ses bases. Duel de cadors, donc, mais également de buteurs : Kim (6 buts) reçoit Bellion (8 buts). A noter dans les rangs bordelais la suspension de Wendel et le retour d’Obertan. Coté nancéien, Dia est absent.

Samedi à 20h :
Rennes (3e) – Monaco (11e)
Entre des Rennais en pleine forme, qui ont remporté 6 de leurs 8 derniers matchs, et des Monégasques qui restent sur 5 défaites et 1 match nul, l’affrontement semble à première vue déséquilibrée. Les coéquipiers de Jimmy Briand devront se méfier : l’histoire ne plaide en effet pas en leur faveur : au Stade de la Route de Lorient, ils ne se sont imposés que 11 fois, contre 13 succès pour leurs visiteurs.

Strasbourg (6e) – Paris SG (15e)
Quel visage va présenter le PSG à Strasbourg ? Va-t-il demeurer conforme à ce qu’il a démontré à l’extérieur depuis le début de la saison (2 victoires, 3 nuls et aucune défaite) ou va-t-il être rattrapé par les faiblesses régulièrement mises en lumière au Parc des Princes. Face à une surprenante équipe strasbourgeoise, Paul Le Guen a décidé de se priver de Pierre-Alain Fran en crise de confiance.

Nice (7e) – Sochaux (17e)
Ces derniers temps, Niçois et Sochaliens alternent le bon et le moins bon. A Bonnal, les Sochaliens, premier non-relégables auront pourtant beaucoup plus à perdre que leurs hôtes azuréens. Deux absences de marque dans les rangs du Gym : Laslandes est blessé, Hellebuyck suspendu.

Marseille (18e) – Lorient (12e)
Pour peu que le mistral souffle dans le mauvais sens, l’OM pourrait concentrer à lui seul toute l’attention du football français. Les Phocéens n’ont pas le choix : à trois jours d’un déplacement à Porto, les joueurs d’Eric Geretz doivent impérativement l’emporter pour sortir de la zone rouge. S'ils n'y sont pas encore, tout mauvais résultat contre Lorient pourraient les plonger dans la crise.

Auxerre (14e) – Lille (13e)
Auxerrois et Lillois déçoivent en ce début de saison. Bien calées dans le ventre mou du classement, les deux formations seront à la recherche de points et de confiance. La victoire 6 buts à 2 des Auxerrois mardi en Coupe de la Ligue aux bouts des prolongations aux dépens de Nice risque tout de même de peser dans les jambes des Icaunais.

Dimanche 4 novembre à 18h :
Caen (16e) – Le Mans (5e)
Caen, qui se débrouille plutôt bien à domicile recevra une formation du Mans qui fait de même à l’extérieur. Il s’agira du premier duel de l’histoire entre les deux équipes en championnat.

Toulouse (10e) – Metz (20e)
Toulouse, qui déçoit, et Metz, qui inquiète se retrouveront au Stadium. Bonne nouvelle pour les Toulousains : Elmander devrait faire son retour dans le groupe garonnais.

Dimanche 4 novembre à 21h :
Lens (19e) – Saint – Etienne (8e)
La victoire des joueurs de Jean-Pierre Papin en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue en milieu de semaine servira-t-elle de déclic à des Sang et Or qui, au regard de la richesse de leur effectif, n’ont rien à faire à l’avant dernière place de la Ligue 1.
A Lens, Julien Sablé est dans le groupe mais reste incertain. Carrière et Hilton, tous deux blessés, sont quant à eux forfaits.