masculins / OL - Reims : J-2

La 13ème journée de championnat

Publié le 16 novembre 2012 à 15:04 par TB

Le PSG aura la pression, Lille peut monter sur le podium, Lyon prendre la tête, VA semer les trouble-fêtes pendant que Troyes et Nancy jouent déjà leur peau dans l’élite. Un week-end alléchant conclu par le classique Bordeaux-OM.

Programme :
FC Lorient (11e) - LOSC Lille (7e)
Il faut remonter au 16 septembre pour trouver trace d’une victoire des Merlus (2-1 à Rennes). Inquiétant d’autant plus que les hommes de Christian Gourcuff restent sur une moyenne de quatre buts encaissés lors des 4 dernières sorties ! La dynamique est totalement différente pour des Lillois, invaincus depuis cinq rencontres en Ligue 1.

Paris Saint-Germain (1er) – Stade Rennais FC (9e)
Sans nécessairement briller, le PSG est leader au tiers du championnat, mais sera à nouveau privé de Zlatan Ibrahimovic, suspendu. En face, les Rennais ont engrangé 15 points sur 18 possibles récemment et pourront compter sur leur buteur Mevlut Erding, déjà auteur de six buts.

AC Ajaccio (12e) – FC Sochaux-Montbéliard (18e)
Les Doubistes ont relevé la tête la semaine passée (victoire contre Evian et nul face à l’OL) et peuvent revenir à hauteur d’Ajaccio (14 pts) en cas de succès. Les Corses, eux, voudront bonifier la belle victoire obtenue à Toulouse (4-2).

Stade Brestois 29 (16e) – SC Bastia (13e)
Bastia n’y arrive pas au stade Francis-Le Blé : 10 défaites infligées en 11 déplacements par le SB29. Pire, le Sporting reste sur deux humiliations par 4 buts à 0 en terre bretonne… De mauvaise augure quand on sait que Brest est toujours invaincu à domicile (4V ; 1N)

Evian TG FC (17e) – AS Saint-Etienne (4e)
Troisième derby aux allures de revanche. Lors du premier round, l’ASSE l’avait emporté à Annecy (2-1) avant que les Savoyards ne leur rendent la pareille à Geoffroy-Guichard (2-0). Les joueurs du Forez restent sur une série de neuf matchs de rang sans défaites toutes compétitions confondues.


ESTAC Troyes (19e)  –  AS Nancy Lorraine (20e)
C’est un peu le duel des cancres entre Troyens et Nancéiens, qui comptent tous deux une seule victoire cette saison. En accusant respectivement un déficit de 4 et 6 points sur le 18e, les  deux équipes sont dans l’obligation de l’emporter… au risque d’être irrémédiablement distancées.

Valenciennes FC (5e) – Montpellier Hérault SC (14e)
VA, véritable tube de l’automne, dont tout le monde vante les mérites avec son attaque de feu (26 buts), ne cesse de surprendre. A l’inverse, les Héraultais accumulent les fausses notes : cinq défaites en championnat, une élimination en Ligue des Champions et l’absence de son chef d’orchestre Younès Belhanda.

Olympique Lyonnais (3e) – Stade de Reims (10e)
Les protégés d’Hubert Fournier débarquent à Gerland avec peu de certitudes. D’abord quatre rencontres consécutives sans succès et surtout aucune victoire à l’extérieur ! L’OL avec ses 15 points pris sur 18 possibles à domicile, sait ce qu’il lui reste à faire…

OGC Nice (15e) – Toulouse FC (8e)
Le TFC veut sortir de sa spirale négative marquée par une défaite en Coupe de la Ligue à Lille et deux revers en championnat face à Bordeaux et Ajaccio. La tâche ne s’annonce pas aisée au Ray, où les Aiglons ont enfin  l’occasion de basculer dans la première partie du tableau.

Girondins de Bordeaux (6e) – Olympique de Marseille (2e)
Dans cette rivalité historique, l’OM a rarement brillé en terre girondine, en témoigne ses cinq victoires en 53 déplacements ! Privés de ses armes offensives, Gignac et Rémy, blessés, les Phocéens devront également cadenasser la menace Yoann Gouffran, buteur lors des trois dernières journées.

Sur le même thème