masculins / Toulouse - OL J-1

La 22ème journée à la loupe

Publié le 30 janvier 2004 à 13:40

le 30/01/04 à 21h00

Monaco - Paris SG



Un tournant du Championnat ! Les enjeux de ce match sont simples: en cas de victoire, l'AS Monaco se détacherait de nouveau en tête et relèguerait Paris à 11 points. En revanche, une victoire parisienne relancerait l'intérêt du championnat, permettant au PSG de revenir à 5 points de l'équipe de la Principauté. Les deux équipes seront au grand complet pour ce choc (hors joueurs disputant la CAN). Didier Deschamps peut en effet compter sur tout son effectif pour la venue de Paris, une rencontre qui vient après une série de trois nuls consécutifs (deux en Championnat, un en Coupe à Valenciennes). Le doute s'est-il instillé parmi le groupe monégasque ? Les Parisiens l'espèrent, eux qui débarquent sur la Côte d'Azur en pleine confiance suite à leur succès en Coupe à Marseille. Vahid Halilodzic a conservé les 17 joueurs vainqueurs au Stade Vélodrome, Pauleta et Fiorèse, touchés au poignet, seront donc bien présents, tout comme Alonzo qui devrait retrouver sa place dans les buts. Tout est en place pour un grand match.



le 31/01/04 à 17h15

Auxerre - Bordeaux



Le match de trop pour Bordeaux ? En se déplaçant à l'Abbé-Deschamps, les Girondins bouclent une semaine éprouvante qui les aura vus jouer trois matches en sept jours. Les deux premiers qui se sont soldés par deux défaites sur des terrains en piteux état (en Coupe de France à Bayonne et en Championnat à Lyon) auront sans doute laissé des traces dans l'effectif de Michel Pavon qui ne cesse de mettre en cause ces derniers temps la Ligue, coupable à ses yeux d'avoir avancé à 17h15 ce match à Auxerre.

La défaite 3-0 à Gerland a en tout cas mis fin à une série de trois victoires consécutives pour Bordeaux qui s'apprête à souffrir face � des Auxerrois qui, sans faire de bruit, se rapprochent de la tête de la L1. 4e, les hommes de Guy Roux ont besoin d'un succès pour confirmer leurs ambitions. Boumsong devrait faire son retour dans l'équipe-type.



le 31/01/04 à 20h00

Guingamp - Rennes



Le derby s'annonce a priori difficile pour Guingamp, qui reste sur une défaite sur le terrain des Girondins de Bordeaux. C'est en effet une équipe rennaise galvanisée par sa large victoire 4-0 sur son terrain face à Sochaux qui se présente au Roudourou, décidée à afficher sa suprématie en Bretagne. Mais Guingamp pourra compter sur le goût toujours particulier de ce derby et sur la ferveur de son kop de supporters, qui fête ses dix ans à l'occasion de ce match. Sans ses Africains ni Leroy, blessé, l'En Avant aura fort à faire pour s'imposer, même si Rennes n'est pas un foudre de guerre à l'extérieur : seulement 3 points (3 nuls) en 10 déplacements ! Un bilan qui contraste avec celui à domicile où le Stade Rennais est toujours invaincu. Un derby constitue sans doute l'occasion idéale d'ouvrir le compteur-victoire à l'extérieur pour l'équipe de Bölöni privée de Bourillon et Grenet (blessés), de Diatta et Ouaddou (CAN). Källström est incertain.



le 31/01/04 à 20h00

Le Mans - Nantes



Le Mans, qui a décroché lors de la 21e journée sa première victoire à l'extérieur sur la pelouse de Nice (1-0), continue de progresser et de parfaire son jeu. L'enthousiasme et l'optimisme de Thierry Goudet portent leurs fruits et ses hommes apparaissent de plus en plus libérés et confiants sur le rectangle vert. Surtout, les Manceaux produisent du jeu, vont vers l'avant et cherchent toujours l'offensive. L'équipe est toujours en position de relégable mais une victoire face à des Nantais venus se qualifier récemment aux tirs au but en Coupe de la Ligue pourrait la faire sortir du trio de queue. Le Mans devra faire sans Domoraud, suspendu, et Molefe, parti disputer la CAN avec l'Afrique du Sud. Côté nantais, on reste sur l'euphorique 4-0 passé à Ajaccio. Amisse a remis de l'ordre dans la maison jaune et les Canaris ont satisfait un public en manque de victoires à domicile. Pour ce court déplacement, Yapi Yapo devrait faire ses débuts en L1, tandis que Savinaud et Cetto sont forfait.



le 31/01/04 à 20h00

Lens - Strasbourg



Le match des amoindris. Que ce soit Lens ou Strasbourg, les deux équipes auront du mal à aligner un onze de départ expérimenté. A Lens, la Coupe d'Afrique des Nations prive Joël Muller de six titulaires en puissance. A ces absences viennent s'ajouter les suspensions de Barul, Lachor et Coridon. La situation de Kombouaré n'est pas plus enviable. Le technicien strasbourgeois doit lui composer avec neuf absences entre la CAN (Niang), les blessures (Fernandez, A. Farnerud, Chapuis, Martins, Dorsin, Kanté) et les maladies (P. Farnerud, Le Pen). Pour agrémenter le tout, les deux équipes n'ont pas le droit à l'erreur après deux défaites consécutives pour Strasbourg et un seul point pris en cinq rencontres côté « Sang et Or ».

Devant l'hécatombe touchant son effectif, Kombouaré a fait appel à trois jeunes du centre de formation: Benjamin Delin, David Ulm et Abel Mphela. A Lens, deux bonnes nouvelles: les retours de Diane et Rool et l'arrivée d'Eloi, un ancien de la maison "sang et or".





le 31/01/04 à 20h00

Montpellier - Bastia



Le match de la peur pour Montpellier ! Restant sur une série de six défaites consécutives, la formation héraultaise doit absolument se reprendre face à un concurrent direct dans la course au maintien. Heureusement pour Gérard Bernardet, il récupère pour cette rencontre "à 6 points" les joueurs suspendus contre Sochaux (Dzodic, Assoumani, Carotti et Colombo), ainsi que Riou, de retour dans les buts. Ils ne seront pas de trop pour tenter de refaire partir la machine montpelliéraine dans le bon sens.

Une victoire permettrait au club de Louis Nicollin de revenir à la hauteur de Bastia avec en outre un match en retard à disputer dans la foulée face à Marseille à la Mosson.

Côté corse, c'est une équipe remaniée qui se présente dans l'Hérault: Saveljic, Ferreira et Batlles sont partis, Ogbeche est arrivé, tandis que Maurice soigne une entorse du genou. Le nul face au leader monégasque (0-0) a redonné le moral aux hommes de Gérard Gili qui visent un deuxième succès à l'extérieur de la saison (après celui à Toulouse fin août).



le 31/01/04 à 20h00

Metz - Lille



Les Messins ne perdent pas en 2004. Après avoir battu Bastia par la plus petite des marges, les hommes de Jean Fernandez sont allés chercher un bon nul au Parc 0-0. Enfin mardi en match en retard de la 16e journée, les Lorrains ont une nouvelle fois pris un point contre Marseille. Des résultats qui s'expliquent par une solidité retrouvée en défense.

Si Metz marche bien depuis la reprise, Lille connaît des heures plus difficiles. Les Nordistes viennent de concéder deux défaites 1-0 dont la dernière contre la lanterne rouge toulousaine. Les Dogues compteront sur Acimovic, leur quatrième recrue du mercato pour inverser la tendance.

Jean Fernandez devrait pouvoir compter sur l'ensemble de son groupe pour la venue de Lille puisque Butelle (hématome au genou) devrait pouvoir tenir sa place dans les buts lorrains. A Lille, Landrin est out pour la saison mais Puel récupère Acimovic, il devra par contre sans doute se priver des services de son buteur bulgare Manchev, touché au genou.



le 31/01/04 à 20h00

Sochaux - Marseille



Le cinquième accueille le sixième du championnat. Quatre points séparent les deux clubs qui visent une qualification pour une compétition européenne. L'OM compte néanmoins un match en moins et pourrait réaliser une bonne opération en s'imposant à Bonal, ce que seul le PSG a réussi cette saison, ou en décrochant le point du match nul. Privé de technique et d'attaquants (Mido à la CAN, Sytchev parti au lokomotiv Moscou), Anigo comptera sur Batlles, arrivé de Bastia, pour densifier et créer au milieu. Face à des Lionceaux qui flambent, la tâche s'annonce ardue. Les hommes de Guy Lacombe restent en effet redoutables à domicile et ils ont montré en allant gagner la semaine dernière à Montpellier (3-1) que la défaite à Rennes (4-0) était un accident. Et même si Santos défend actuellement les couleurs de la Tunisie, Sochaux conserve des arguments offensifs. A noter qu'Isabey risque de manquer dans l'entre-jeu sochalien. Le milieu de terrain souffre du mollet droit.



le 31/01/04 à 20h00

Ajaccio - Nice



Ce derby de la Méditerranée s'annonce très disputé. Actuellement 15e, Ajaccio a encore et toujours besoin de points pour s'éloigner définitivement de la zone de relégation, qui ne se trouve qu'à trois petits points. Attention donc au faux pas pour une équipe corse qui a récupéré Ouadah, revenu de la CAN après avoir été renvoyé de la sélection algérienne. L'ACA aura en tout cas fort à faire contre une formation de l'OGC Nice très difficile à bouger loin de ses bases. Les Aiglons, solidement installés au milieu du classement, restent sur quatre nuls à l'extérieur, un succès leur permettrait de se rapprocher des places européennes. Pour ce déplacement à Ajaccio, Nice devra faire sans Simone et Roy, tandis que Pitau est incertain