masculins / OL - AJA J-2

La 23ème journée du championnat de France

Publié le 20 janvier 2006 à 11:00 par R.B

23ème journée du championnat de France de L1 marquée par le match « au sommet » entre l’OL et Auxerre. Les autres équipes du haut de tableau se déplacent à l’exception de Bordeaux qui accueillent Strasbourg.

Ajaccio – OM, samedi 21 janvier à 17H 15
Les Corses ont changé d’entraîneur mais n’ont toujours pas trouvé le chemin du succès et des filets adverses. Les voilà lanterne rouge… à 9 points cependant du premier non reléguable. Tout n’est pas encore perdu à condition de se réveiller. Marseille, sans ses Africains, a un bon coup à jouer pour se rapprocher un peu plus du podium. Ce déplacement, toujours délicat, semble évidemment à sa portée.

Bordeaux – Strasbourg, samedi 21 janvier à 20h
Eliminés en Coupe de la Ligue par les Niçois en ayant encaissé 2 buts, les Bordelais retrouvent le championnat où leur défense est inviolable depuis 406 minutes. Cela semble indispensable, si vous avez des ambitions, quand vous n’avez marqué dans le même temps que 2 buts ! Ces Girondins n’ont inscrit que 5 buts lors des 9 dernières journées… 6 buts synonymes cependant de 15 points. Strasbourg a enfin pris 3 points chez lui. L’espoir renaît en Alsace ; le coin de ciel bleu est désormais à 7 points. Lacour et Arrache à l’infirmerie.

Metz – Nantes, samedi 21 janvier à 20h
Plus la compétition avance et moins cela va pour les Lorrains. Mais comme pour Ajaccio et Strasbourg, l’espoir est encore possible. Renouard et Gueye, absents. Nantes, qui a souvent du mal à domicile ces derniers temps (3 matchs, 2 nuls et 1 défaite sans avoir inscrit un but) semble plus à l’aise à l’extérieur avec 1 succès et 1 nul. Alors…

Nice – PSG, samedi 21 janvier à 20h
Nice a du peps. Les Aiglons restent sur 5 points en championnat en 3 rencontres (1 victoire et 2 nuls) et une belle qualification en Coupe de la Ligue. Les Parisiens font toujours dans le haut et le bas. Haut à domicile… bas à l’extérieur ! Dhorasoo est à l’infirmerie ; Rothen,aussi tout comme Rodriguez. Sans oublier Kalou à la CAN. Guy Lacombe va devoir trouver des solutions.

Rennes – Nancy, samedi 21 janvier à 20h
Les Bretons sont en milieu de tableau et Frei a toujours du mal à marquer. Isaksson et Didot toujours en soins. Ouaddou à la CAN. Nancy a bien réagi après sa défaite face à l’OL. Les Nancéens se sont qualifiés en Coupe de la Ligue. Les Lorrains jouent bien au ballon, même s’ils sont privés de leurs attaquants blessés, et présentent de solides arguments dans toutes leurs lignes. Mais attention, les Rennais n’ont pas oublié les 6 buts encaissés au match aller !

Sochaux – ASSE, samedi 21 janvier à 20h
Les Doubistes n’arrivent pas à créer un écart définitif avec la zone rouge. Ils laissent notamment trop de points à domicile. Attention… Tosic pourrait débuter. Les Verts ont relancé la machine vers les places européennes, malgré l’absence de ses Africains et du capitaine Sablé. Perrin est incertain.

Toulouse – Lille, samedi 21 janvier à 20h
Décidemment ce n’est pas la saison de Toulouse qui n’a plus que le championnat pour occuper ses esprits. Un championnat où il doit serrer les boulons s’il ne veut pas connaître de désagréments. Lille, sans Sylva et Odimwingie à la CAN ; sans Acimovic et Dumont blessés ; sans Tavlaridis suspendu se déplace sans de nombreuses pièces maîtresses. Les Dogues sont cependant capables de faire un résultat et de rester tout près du podium.

Troyes – Le Mans, samedi 21 janvier à 20h
Après une amère défaite au Parc des Princes, les Troyens retrouvent leur pelouse où ils sont invaincus depuis 6 rencontres : 3 succès et 3 nuls. Le défenseur Paisley pourrait débuter sous ses nouvelles couleurs. Le Mans est dans le dernier carré de la Coupe de la Ligue. Les Manceaux renforcés par Cédric Fauré attendent l’international brésilien Grafite. Avec un tel mercato et leur belle 11ème place, les Sarthois peuvent envisager une fin de saison tranquille.

[IMG39677#R]Lens – Monaco, dimanche 22 janvier à 18h
Après avoir connu un parcours quasi sans faute pendant 20 journées (1 défaite lors de la première journées), les Nordistes viennent de s’incliner 2 fois de rang. L’heure est au ressaisissement sans Dindane et Jemaa. Monaco a du mal en championnat : 2 défaites et 1 nul ; le mercato a été agité… mais Vieri a inscrit son premier but en Coupe de la Ligue. Les Monégasques sont en ½ finales. L’entraîneur Guidolin a les cartes en main pour que ce collectif réponde désormais présent. La Champions League est à 6 points…
Sur le même thème