masculins / Rennes - OL J-1

La 5eme journée du Championnat de France

Publié le 10 septembre 2004 à 09:05 par R.B.

[IMG3042L]La cinquième journée du championnat vient après une première <b>trêve</b> internationale. De nombreuses formations en ont profité pour disputer une rencontre amicale; d'autres ont choisi l'entraînement. Si l'on regarde le classement, le <b>choc</b> de la journée sera, et oui, Bastia – Auxerre ; soit le troisième qui reçoit le dauphin. D'autres matches auront une connotation plus « dramatique » : St-Etienne – Nantes et Istres – PSG mettront au prise 4 formations avec 2 points seulement...

La cinquième journée du championnat vient après une première trêve internationale. De nombreuses formations en ont profité pour disputer une rencontre amicale (Marseille, Nantes, Rennes, Ajaccio, Bastia…) ; d'autres ont choisi l'entraînement. Si l'on regarde le classement, le choc de la journée sera, et oui, Bastia – Auxerre ; soit le troisième qui reçoit le dauphin. D'autres matches auront une connotation plus « dramatique » : St-Etienne – Nantes et Istres – PSG mettront au prise 4 formations avec 2 points seulement. Quant au surprenant leader Metz, il recevra une équipe de Bordeaux invaincue depuis 3 rencontres.

Enfin, n'oublions pas que l'OL, Monaco, PSG, Sochaux, Auxerre et Lille n'auront pas le temps de souffler après cette journée, puisque ces équipes débuteront en milieu de semaine prochaine leur campagne européenne.



Bastia – Auxerre, samedi 11 septembre à 17h 15



L'équipe de l'entraîneur Ciccolini est une des 5 formations encore invaincues. Vairelles marque de nouveau… De Furiani, Ajaccio et Strasbourg sont déjà repartis avec une défaite. Les Icaunais de Guy Roux sont d'un tout autre calibre que les visiteurs précédents et en plus ils sont partis s'oxygéner à la montagne ! Après une défaite à Lille 2 à 0, ils ont croqué les Lionceaux à Bonal 2 à 1. Seulement, ils ont perdu pour 6 mois un de leurs titulaires indiscutables, Johan Radet, rupture des ligaments croisés du genou gauche. Très intéressant…





Caen – Lens, samedi 11 septembre à 20h



Les Normands sont invaincus à la maison ; Watier a marqué 2 des 4 buts de ses couleurs. Les Monégasques s'étaient inclinés 1 à 0. Les Lensois d'Eric Carrière, toujours invaincus, deront-ils mieux ? Les Nordistes ont la meilleure défense de Ligue 1 (1 but encaissé). Alou Diarra, rétabli, pourrait revenir dans le groupe de Jöel Muller.



Toulouse � Ajaccio, samedi 11 septembre à 20h



Toulouse a l'accent plus que jamais chantant en ce début de saison... et la meilleure attaque de la Ligue 1, grâce notamment à son duo Moreira/Suarez (4 des 8 buts toulousains). Les Corses de Dominique Bijotat ont enfin marqué un petit point lors de la dernière journée. Derniers de la classe, Ajaccio aurait intérêt à ne pas revenir bredouille du Stadium… Dzodic, l'ancien montpelliérain débutera ; Connen, Terrier et Chapuis sont remis sur pied. Trévisan, Lucas, blessés seront absents, tout comme Gaspar, suspendu.



Metz – Bordeaux, samedi 11 septembre à 20h



Metz, dans le sillage de l'intenable Ribéry, vole littéralement en ce moment ; victorieux 3 à 1 au stade Vélodrome de Marseille, les partenaires de Wimbée ont suffisamment d'appétit pour s'offrir un bon Bordeaux qui devrait intégrer dans les 16 son Nigérian Uche. Le Grec Kapsis semblant, à l'image de son équipe nationale, un peu essoufflé.



Monaco – Strasbourg, samedi 11 septembre à 20h



C'est la deuxième réception de la saison pour l'équipe princière. Chevanton, out pour quelques semaines, tout comme Bernardi, l'Argentin Saviola aura l'occasion de montrer son talent. Strasbourg n'a toujours pas vraiment appuyé sur le starter de cette saison 2004-2005. Les Alsaciens sont décevants et leur défense, la plus généreuse avec celle de Nice (8 buts encaissés), pourrait avoir quelques soucis. Vercoutre opéré laissera sa place dans la cage à Cassard. Les partenaires de Bassila compteront sur le réalisme de Pagis, 3 buts, pour bousculer le dernier finaliste de la Ligue des Champions et les talents de passeur de Le Pen qui effectuera sa rentrée. Pas évident d'autant que le défenseur Julien Rodriguez fait son retour…



Lille – Nice, samedi 11 septembre à 20h



Lille n'a plus marqué depuis la première journée du championnat et son succès 2 à 0 contre Auxerre. Du coup les Dogues portent le bonnet d'âne des buteurs comme les Corses d'Ajaccio.

Nice a connu pas mal de modifications en un mois de compétitions ; départs et arrivées et un seul déplacement à Bordeaux jusque là conclu par un cinglant revers 5 à 1. L'ancien Dragon de Porto, Jankauskas, 3 buts en 3 matches avec la Lithuanie est attendu pour marquer des buts. Grenet débutera. Echouafni est incertain. Retour de Cobos et titularisation d'Abardonado. Rohr doit respirer.



Istres – PSG, samedi 11 septembre à 20h



Voilà un match de mal classés ; surprenant dans le cas des Parisiens qui ont laissé partir Fiorese, remplacé par Pancrate et Coridon. « Vahid » aura-t-il réglé cette machine décevante. Il attend en tout cas une réaction, notamment dans le domaine défensif. Avec 8 buts encaissés, comme Nice et Strasbourg, les copains de Pierre-Fanfan ont la plus mauvaise défense de Ligue 1 !

Istres a du mal à s'adapter à la Ligue 1 ; ce n'est pas une surprise. Maurice n'a toujours pas marqué et ne le fera pas contre son ancien club, puisqu'il est blessé, tout comme Hamed. Débuts de l'ancien sochalien Chedli.



St-Etienne – Nantes, samedi 11 septembre à 20h



L'autre rencontre de mal classés de cette journée. Les Verts ont ramené un bon point de Paris. Et Piquionne a réalisé un doublé. Nantes a perdu deux fois 1 à 0 à l'extérieur et n'a pas encore gagné à la Beaujoire. Inutile de faire un dessin. Les Canaris de Loïc Amisse pourraient bien se brûler un peu plus les plûmes dans le Chaudron. Les Stéphanois signeraient ainsi leur premier succès.



Sochaux – Marseille, dimanche 12 septembre à 21h



Sochaux peine. Guy Lacombe a des états d'âme et un effectif un peu juste ; l'OM reste sur une belle claque à domicile. Fiorese va arrêter de parler pour enfiler son nouveau maillot ! Dehu est toujours absent ; Barthez pourrait l'accompagner en raison de son inflammation à la cheville. On match entre deux formations à la recherche de confiance, sans oublier le retour à Bonal de Pedretti.



R.B.