masculins / LOSC - OL

L’analyse du consultant d’OLTV

Publié le 22 février 2016 à 09:01 par R.B

A Lille et dans les studios d’OLTV, l’analyse de Christian Bassila et de Claude-Arnaud Rivenet...

Claude-Arnaud Rivenet

« C’est le plus mauvais match de la saison dans le contenu. Cela a été triste d’un côté comme de l’autre. On a commencé à jouer en étant à 10 contre 11. Il y a eu beaucoup de déchets techniques. On a été dominés dans les duels. On a été punis car on n’a pas mis les ingrédients nécessaires... notamment en première période. Le foot, c’est un tout. L’absence du leadership de Max (Gonalons) a manqué... Il y a eu trop de cartons pour contestations. L’OL s’est exposé... La frustration née du match de Coupe de la Ligue face au PSG avec le même arbitre a certainement joué dans les comportements... »

« C’est un coup d’arrêt. C’est plus qu’une défaite... Monaco gagne... Cela va être compliqué... 10 points de retard sur Monaco ? Pour moi, c’est trop... surtout en recevant le PSG dimanche prochain...avec les absents. On verra qui pourra jouer... Il va manquer du monde».

Le tournant du match ? La 27ème minute et le but lillois sur coup franc. Au départ, une faute inutile sur Boufal de la part de Mapou Yanga-Mbiwa. On paie cher cette faute... C’est un petit détail qui fait la différence... C’est dommage... On ne doit pas faire ce genre de faute dans cette zone

Christian Bassila

«C’est une défaite lourde de conséquences... cela va être compliqué. On est déçus du scénario. L’OL s’est compliqué le match avec cette première période et ce but encaissé. Il y a eu de la frustration que l’on n’a pas gérée. Lille a été mieux dans le défi physique. On n’était pas armés avec les absences de Gonalons et Tolisso. Il y a eu une réaction d’orgueil en seconde période. Notons cependant l’apport des jeunes (Labidi, Perrin). Il faut se remobiliser pour atteindre les objectifs. L’agacement ? Il y a eu certainement des décisions injustes de l’arbitre à leurs yeux. Je trouve que certaines ont été contestables. Les coups de sifflet à répétition a empêché de mettre du rythme. L’arbitrage a été sévère à l’image du 2ème carton distribué à Jallet. Après c’est le football. Les absences de Gonalons et Tolisso ? Si on regarde le nombre de ballons récupérés et la position... on se rend compte que l’OL a eu un mal fou à le faire en première période... Leur absence a fait beaucoup de mal ».

Sur le même thème