masculins / Lille - OL J-2

La conférence de Claude Puel

Publié le 05 mars 2009 à 20:04 par BV

Quelles sont les nouvelles de John Mensah ?
Il souffre des ischio-jambiers. C’est au moins une élongation. Il passera demain matin des examens. Il sera « out » pour le prochain match. On verra ensuite pour les suivants.

Cela commence à constituer un sérieux problème…
On doit trouver des trésors d’ingéniosité. On joue aux équilibristes depuis pas mal de temps. Comme solution on a Gassama, Toulalan, Boumsong, Keita (rires)… D’autant que Fabio Santos a ressenti une douleur quand il a repris. Il est toujours en arrêt et prolonge son indisponibilité. Concernant Clerc et Réveillère, on va voir ce qu’ils vont faire ce week-end. Normalement, ils devraient jouer en CFA mais je n’ai pas encore arrêté ma décision.

Seront-ils opérationnels pour Barcelone ?
Non… A part un petit miracle. Je n’écarte rien, en ce moment on ne peut pas se le permettre.

On a vu un incident à l’entraînement entre vous et Anthony Réveillère. Que s’est-il passé ?
C’est bien dit, c’était un incident. Il y a eu une petite altercation sur un jeu, qui s’est soldée par un retour au vestiaire ; cela arrive de temps en temps.

Comment envisagez-vous son retour ?
Je lui souhaite qu’il aille au bout et sans problèmes. S’il réussit, c’est super pour lui, c’est super pour nous. C’est une voie très particulière, pour le moment, c’est toujours un petit peu l’interrogation. Je ne connais pas les pourcentages de réussite. Il suit pour le moment son protocole, cela se passe bien jusque-là : il fait des jeux, il ne va pas trop au contact mais c’est déjà bien ce qu’il fait avec le ballon. S’il tacle, qu’il s’engage, n’a aucune restriction et se montre agressif sans avoir peur d’aller au contact, il sera opérationnel. Dans le sport de haut niveau, c’est la première fois que je vois ça.

Samedi, vous allez affronter Lille au Stade de France. L’année dernière, cela ne semblait pas vous emballer…
C’était particulier parce que mes joueurs n’avaient pratiquement jamais joué au Stade de France. On jouait comme à l’extérieur et on s’était montrés trop timorés. Cette fois-ci, leur approche est différente. Je ne sais pas si cela nivelle les valeurs. On va disputer un gros match, avant un autre match important, en Ligue des Champions. On va disputer deux gros matchs consécutifs, c’est tout ce qui nous intéresse.

La défaite d’hier soir aura-t-elle une influence sur le match de samedi ?
Pour l’instant je n’en sais rien mais quand on est éliminés d’une compétition, on a du mal à l’accepter, c’est normal.

Comment allez-vous gérer les temps de jeu samedi ?
On verra en fonction du déroulement du match, rien n’est arrêté.

Karim Benzema pourrait-il revenir samedi ?
S’il suit son évolution. Il a encore un petit peu mal, on verra s’il est à 100%.

Comment expliquez-vous que l’OL ait encaissé deux buts dans les arrêts de jeu lors de ses deux dernières rencontres ?
C’est dur ! Il y a sûrement un petit manque de fraicheur et de concentration. L’un va avec l’autre. On se doit de resserrer les boulons par rapport à ça. On a fait ces derniers temps quelques erreurs de concentration. Pas simplement sur les deux derniers matches. C’est dommage parce que cela pénalise des bonnes productions d’ensemble.
Sur le même thème