masculins / OL - Juventus

La conférence de la Juventus Turin

Publié le 02 avril 2014 à 17:40 par R.B

L’entraineur Antonio Conte et le joueur Claudio Marchisio ont succédé à Rémi Garde et Steed Malbranque…

Claudio Marchisio

 L’équipe a semblé fatiguée face à Naples ?
« On doit simplement se rappeler ce qui s’est passé à Naples et profiter de ce match pour montrer ce que l’on est capable de faire. Nous tenons à ce match face à Lyon et nous sommes venus pour faire un résultat. Nous voulons montrer que nous sommes la Juventus »

Es-tu étonné du pessimisme associé à l’équipe depuis la défaite à Naples ?
« Oui, car je ne comprends pas pourquoi on s’acharne sur nous. Notre chemin a été exceptionnel. On domine le championnat. Chaque année on essaie de faire mieux face à des équipes qui se sont renforcées. On n’est pas une équipe en crise parce que l’on vient de de perdre un match que l’on a mal négocié ».

Vos adversaires semblent avoir compris  votre style de jeu ?
« C’est normal, les équipes nous étudient, comprennent mieux notre jeu. On a eu quelques difficultés ces derniers temps. C’est normal, mais l’équipe a essayé d’imposer son jeu et a eu des occasions.»

Que connaissez-vous de  l’OL ?
« Il s’agit d’une équipe assez forte, connue. Ce n’est pas dû au hasard si elle est là. Elle a montré sa valeur. On est conscient de la qualité de ses attaquants Gomis et Lacazette qui peuvent nous faire mal en contre »

Trouvez-vous normal que la Juventus ne soit pas en CL ?
« Nous n’avons pas réussi à passer les phases groupes. La Ligue Europa est un de nos objectifs pas parce que la finale est à Turin. C’est un objectif comme le championnat ».

Antonio Conte

Que connaissez-vous de l’OL et comment allez-vous aborder ce match aller ?
« L’OL est une réalité du football français en raison de ses titres remportés. L’équipe est composée de joueurs de grand qualité, son secteur offensif est très fort à l’image de Gomis et Lacazette. Nous connaissons des points forts et des points faibles de cette équipe. Ce premier match est très important dans un double confrontation »

Que représente pour vous le fait que  la Juventus soit la seule équipe italienne qualifiée sur la scène européenne ?
« C’est la seconde fois de rang que cela se produit… C’est un motif de pression et c’est aussi de l’orgueil. Nous essayons toujours de faire de notre mieux. Nous sommes fier de ce que l’on fait pour le football italien ».

La Juve est-elle favorite face à l’OL handicapé par des blessures ?
« En termes de blessés c’est une belle lutte entre les deux clubs… Je rappelle que nous avons de nombreux blessés dans le secteur défensif… et que nous n’avons pas pu récemment constituer un groupe de 18 joueurs… Chaque équipe a ses problèmes… »

Quelles sont les raisons de la défaite à Naples ?
« Cette défaite je la mettrais plutôt dans le registre du physiologique. On restait sur une longue série de victoires. On a manqué de concentration… J’espère que cette défaite va nous aider, nous permettre de récupérer nos forces, notre jeu, nos qualités  pour la fin de saison ».

Etes-vous inquiet par la condition physique de vos joueurs ?
« Je ne suis pas préoccupé par cela »

La Juventus est-elle une montagne pour l’OL comme l’a dit son entraineur ?
« Alors, nous devons rendre cette montagne infranchissable ».

Sur le même thème