masculins / OL - FC Astra

La conférence de presse d’Hubert Fournier

Publié le 20 août 2014 à 16:03 par R.B

Après Steed Malbranque, l’entraineur lyonnais a pris place derrière les micros pour répondre aux questions des différents média avant le match face au FC Astra…

POINT SANTE

« Je ne suis pas médecin. Vous aurez un communique… Mais Yoann Gourcuff ne sera pas présent. Il a ressenti une douleur au dos cette semaine… »

FC ASTRA

« C’est une équipe qui possède une défense solide, qui excelle dans le jeu de contres avec la vitesse de Fatai ».

TACTIQUE

« On va préparer de façon appliquée  cette rencontre. C’est un adversaire à ne pas sous-estimer. Le meilleur moyen de gagner? Imposer notre jeu. Fatai ? On a vu que c’était un attaquant de percussion qui va très vite… Il est à surveiller comme d’autres joueurs. On a décrypté les forces et les faiblesses sur lesquelles il faudra s’appuyer. On prépare ce match de la même façon que les autres. Mais on a aussi revu notre match à Toulouse et insister sur les choses que l’on avait mal faites… On reviendra encore sur cette équipe d’Astra avant l’entrainement de ce mercredi. Sans manquer de respect à notre adversaire, si on joue sur nos forces on se donnera des chances de passer. Après, cela reste un match de foot… »

LE MATCH ALLER à DOMICILE

« Cela nous oblige de faire le meilleur résultat possible ce jeudi. Mais il y a deux matches sur lesquels il faudra de l’application, rester concentrés.Un tournant ? C’est le 3ème tournant de la saison. Il y avait eu le premier match européen, le premier de championnat… C’est une échéance qui n’a pas plus d’importance que les précédentes. La sanction est à l’issue des deux matches »

LA DEFAITE à TOULOUSE

« Est-ce-que elle est digérée ? On va le savoir jeudi soir. On a identifié les causes de notre mauvaise première mi-temps. Avons-nous atteint un pic de forme ? Ce n’est pas certain, car il n’y a pas une grande homogénéité dans le collectif à ce niveau. Cela va mieux qu’hier et moins bien que demain ».

UN DISCOURS PARTICULIER

« Ce match exige des valeurs d’agressivité, de combativité. Il faut de la maitrise. Les jeunes ont une grande envie. Certains auront la chance d’avoir du temps de jeu et à eux d’en profiter »

Sur le même thème